Enfants de djihadistes: «On les a déshumanisés», dénonce Me William Bourdon

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

On en fera des terroristes en puissance. C’est cela gouverner â la petite semaine.

ni dieu ni maitre juste le medef pour chomage et précarité ...bfm pour voir  sarko, Darmanin et tout les voleurs du cac 40 avec en catimini  les ventes d'armes de la france à toutes les dictatures ...

  • Nouveau
  • 10/03/2021 19:39
  • Par

Que faire des enfants français de djihadistes ? Ils seraient entre 200 et 300 toujours en Syrie dans les camps kurdes. Notre reportage auprès de ces familles qui demandent leur retour en France, et l’avocat William Bourdon, sur notre plateau, qui défend certaines de ces familles.

Et y'a pas d'avocat pour défendre le droit de ces familles à rejoindre les enfants en Syrie ?

Tsss tsss tsss ! On nous l'avait pourtant bien dit qu'il fallait pas dissoudre le CCIF. laughing

Si c'est de l'humour, il est puant. Si ce n'est pas de l'humour, c'est encore plus puant.

Si c'est de l'humour, il est puant. Si ce n'est pas de l'humour, c'est encore plus puant.

Le chien aboie, la caravane passe.

Déshumaniser est dans le titre de l'article que vous commentez. Faites-en ce que vous voulez.

Par contre arrêtez à l'avenir de vous faire passer pour un humaniste. Devenez-le si vous souhaitez vous prétendre de gauche.

 

"sbore moi le noeud" est un pauvre type, raciste, islamophobe......  une caricature des bas du front qui trollent sur mdp.... Ce n'est pas la peine de parler d'humanité avec ces gens là..... ce n'est pas la peine de parler avec ces gens là.....

 

Se dirigeant tout droit vers un marécage nauséabond.

Je comprends les grands-parents qui veulent choyer leurs petits-enfants. Je comprends aussi que l'exécutif ne veuillent pas rapatriés des djihadistes, on en a assez en France.
Il faut envisager de laisser les parents sur place et de rapatrier les enfants de moins de 11 ans pour les confier aux grands-parents. Mais surtout pas de les confier à l'ASE. Ces petits ont surtout besoin de l'amour de leurs grands-parents et d'un pédopsychiatre pour les désendoctriner de la culture du djihad dans laquelle ils ont vécus.

que fait le pape françois?

mms-348

Que fait le CFCM ? Et le Qatar ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 10/03/2021 21:43
  • Par

Nous serions donc dans la dictature du sondage?

Pourquoi Macron n'a pas revêtu un gilet jaune alors?

La vérité à mon avis est plus à rechercher dans la zémourisation des esprits, notamment à droite de la FI.

  • Nouveau
  • 11/03/2021 00:00
  • Par

François Bonnet, n'était il pas de ceux ayant appelé à voter macron ?

Quelles seront ses consignes de vote en 2022 ?

  • Nouveau
  • 11/03/2021 00:03
  • Par

Il faut rapatrier ces enfants de Syrie. Je serais concerné, en tant que grand-parent, je me battrais pour récupérer mes petits enfants.

PROTÉGEONS TOUS LES ENFANTS.

QUE LA JUSTICE FRANÇAISE FASSE SON BOULOT POUR LES PARENTS.

RAPATRIEMENT.

RAPATRIEMENT.

Marrant. Au moindre fait divers, ça couine "y fo le ranvoyé dan son péi sé pa bien sé laxisssssssssssssssse", même si la personne est en France depuis trois générations, mais a le tort d'être un peu basanée. Et ça éructe de rage parce qu'on veut renvoyer dans leur pays les enfants de criminels…

  • Nouveau
  • 11/03/2021 11:05
  • Par

Ces femmes se réjouissaient des attentats, de l’esclavage des yezidis, elles se sont rendues volontairement sur ce territoire pour combattre, elles ont conduit leurs enfants et en ont procréé d’autres avec des combattants volontairement.

Elles refusent le rapatriement des enfants qu’elles utilisent comme bouclier

Allumez les bûchers! On a trouver des cierges, des vierges, bah non euh...

Bref elle refusent. C'est évident. Brûlons les boucliers humains et tous ceux qui procréent!

Quand vous aurez fini de vomir, ne nous prévenez pas. Merci.

Vous on a compris que vius êtes adepte de le pensée unique.....maoïste, Admirateur de Pol Pot 

Ne perdez pas votre temps avec ces pourritures de fafs......1 ils racontent n'importe quoi 2 Ils vomissent leur merde, mais par la bouche... 3 c'est dégoûtant

Qui les a déshumanisé si ce n'est leurs parents et DAECH. N'inversez pas les rôles. Ceci étant dit, je pense qu'il faut rapatrier ces enfants.

quelle est la responsabilité des plateformes du net plus promptes à censurer un téton qu'une décapitation ?

  • Nouveau
  • 11/03/2021 14:54
  • Par

Ailleurs et en Europe, les enfants et les prisonniers non jugés sur place ont été pris en charge par leur Etat d'origine. Pas simple, difficile, etc... 

Mais c'est le rôle des gouvernements d'accueillir leurs ressortissants. A priori la France est l'un des rares pays à ne pas prendre ses responsabilités. Certains de ces enfants français grandissent, d'autres meurent ou disparaissent. C'est un peu facile et bien gerbant de mettre la tête dans le sable et espérer leur mort, au nom de l'état français. 

Les enfants parqués dans ces camps ont vécu guerre, combats, exactions, et maintenant on leur refuse une identité, une famille. Comment pourront-ils avoir confiance en la France après cet abandon, ces abus politiques ? Après une violence sans nom, le terrorisme de leurs parents, ils subissent le terrorisme d'état.

Belle France... 

Mais qui vous dit qu’ils ne sont que français ? C’est curieux que les binationaux ne fassent pas état de leurs origines .....familiales dont ils font état à tout bout de champ lorsque cela les arrange 

La réticence du gouvernement est compréhensible , mais vouloir supposer  que leurs enfants sont de potentiels danger pour le pays  reste à prouver !Ce qui m'inquiète  ces laissés pour compte , à savoir les enfants qui n'y sont pour rien payent pour la faute de leurs parents ! et tout à fait inacceptable ! Je crains que ces fils de terroristes se vengeront plus tard , par des gestes condamnables en se référant à leur situation d'avoir payé la faute de leurs parents qui ont cru à une utopie que la plupart des musulmans sont  perplexent , pour ne pas dire qu'ils n'y croient pas !

"On les a déshumanisés ! " Mais qui "ON" ? 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous