Le rapport de la FFF en intégralité: la confirmation des informations de Mediapart

Le rapport intégral de la commission d'enquête de la Fédération française de football, révélé par leparisien.fr, valide l'ensemble des informations de Mediapart: le principe d'une mise en place de quotas discriminatoires dans les centres de formation de la FFF , sur des critères d'origine et d'apparence physique, a bien été approuvé par plusieurs responsables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En version longue, c'est encore plus frappant: la commission d'enquête de la Fédération française de football, dontle rapport intégral (à télécharger en cliquant ici) a été mis en ligne le 11 mai par leparisien.fr, valide l'ensemble des informations révélées par Mediapart, depuis le premier mot du premier papier le 28 avril, jusqu'au dernier. La commission insiste lourdement: «La portée des propos (tenus lors de la réunion de la Direction technique nationale du 8 novembre) pourrait être telle que des enfants de douze ans, français, se verraient refuser l'entrée aux pôles de formation nationaux sur un double critère de discrimination (origine et apparence physique).»