Le Grand Stade de Lille repasse par la case justice

Par

L'attribution surprise, en 2008, de la construction du stade à Eiffage, pourtant classé deuxième, avait débouché sur une première plainte classée sans suite. Le 22 mai, une nouvelle plainte, avec constitution de partie civile, va être examinée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le dossier des conditions d'attribution du Grand Stade de Lille rouvert ? Eric Darques, ancien élu divers droite et membre fondateur d'Anticor, qui avait déposé plainte pour faux et usage de faux, doit être entendu le 22 mai par le doyen des juges d'instruction « pour voir si sa plainte est recevable », selon le parquet de Lille.