Macron et Merkel appellent à la désescalade au Moyen-Orient

Par
Emmanuel Macron et Angela Merkel ont exprimé jeudi leur préoccupation et appelé à la désescalade après les hostilités entre Israël et l'Iran sur le théâtre syrien, a déclaré la présidence française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron et Angela Merkel ont exprimé jeudi leur préoccupation et appelé à la désescalade après les hostilités entre Israël et l'Iran sur le théâtre syrien, a déclaré la présidence française.