Quatre otages libérés au Sahel, deux militaires français tués

Par
Quatre otages - deux Français, une Américaine et une Sud-Coréenne - ont été libérés dans la nuit de jeudi à vendredi par l'armée française dans le nord du Burkina Faso, lors d'une opération "de très grande complexité" durant laquelle deux membres des forces spéciales françaises ont été tués.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quatre otages - deux Français, une Américaine et une Sud-Coréenne - ont été libérés dans la nuit de jeudi à vendredi par l'armée française dans le nord du Burkina Faso, lors d'une opération "de très grande complexité" durant laquelle deux membres des forces spéciales françaises ont été tués.