Lagarde au FMI: le feuilleton judiciaire continue

Par
Ce n'est que le 8 juillet, soit après la désignation du nouveau patron du FMI, que l'on saura si la Cour de justice de la République (CJR) va instruire le dossier Christine Lagarde. Selon nos informations, la commission des requêtes de la CJR a reçu de nouveaux documents avant de se réunir ce 10 juin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La candidature de Christine Lagarde à la tête du Fonds monétaire international (FMI) et son éventuelle désignation d'ici à la date butoir du 30 juin n'y ont rien changé : la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR), qui examinait le dossier Lagarde/Tapie pour la première fois lors de sa séance de ce vendredi 10 juin, va encore travailler sur ce dossier et prendre le temps de la réflexion jusqu'au 8 juillet.