Mis en cause par Mediapart, Rugy n'a "rien à se reprocher"

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - François de Rugy s'est défendu mercredi d'avoir organisé des dîners purement privés, en 2017 et 2018, avec les moyens de l'Assemblée nationale qu'il présidait alors, une mise en cause à ses yeux "grotesque" relayée par Mediapart.