Un campement de mineurs étrangers s’installe en plein Paris

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Espérance, tu crois qu’on va bientôt avoir des matelas gonflables ? J’ai un mal de dos terrible… » Cette question taraude Mohammed*, un jeune Malien, en ce mercredi 7 juillet. Espérance, la responsable de l’association d’aide aux réfugiés TIMMY, rassure le jeune homme aux lombaires malmenées. La livraison est en cours.