La recette des radars va battre un record en 2012

Par

En 2011, 639 millions d'euros étaient entrés dans les caisses de l'État. C'était déjà un record, qui sera dépassé en 2012.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La multiplication des nouveaux types de radars va permettre à l'État de récolter un montant record d'amendes en 2012. Elles ont déjà rapporté « 324 millions d'euros entre le 1er janvier et le 30 juin 2012, et en tenant compte de la corrélation du trafic selon les saisons, l'année 2012 pourrait rapporter entre 675 et 700 millions d'euros », a indiqué l'Agence nationale du traitement automatisé des infractions (Antai). Soit plus que pour l'année 2011, qui avait rapporté 639 millions d'euros.