La vie après le placement

Par

Pour les enfants placés, la majorité marque la fin de la prise en charge par l'Aide sociale à l'enfance. Pour beaucoup pourtant, la famille est défaillante depuis longtemps et rares sont les personnes sur lesquelles s'appuyer. Une partie de ces enfants va venir grossir le bataillon des grands précaires, dans l'indifférence des pouvoirs publics. Par Mathilde Goanec

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Texte et photos Mathilde Goanec