Réforme de l’ISF: l’imposture du financement de l’économie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’encre des ordonnances sur la réforme du travail était à peine sèche que le gouvernement rappelait sa décision de s’attaquer promptement à l’autre versant de sa grande transformation économique : la suppression de tous les obstacles qui entravent le capital. Dès l’automne, les règles de l’impôt sur la fortune (ISF) vont être modifiées, a confirmé le ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin, jeudi 3 août sur France Inter : « Il y aura toujours un impôt sur la fortune mais sur la fortune immobilière », a-t-il expliqué.