Les divisions du "Média" bientôt portées en justice

Par
La communicante de La France insoumise et fondatrice du "Média", Sophia Chikirou, annonce son intention de saisir la justice face à des accusations de malversations de ses anciens collègues de la web-télévision de la gauche radicale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La communicante de La France insoumise et fondatrice du "Média", Sophia Chikirou, annonce son intention de saisir la justice face à des accusations de malversations de ses anciens collègues de la web-télévision de la gauche radicale.