Ailleurs, ces élus qui ont démissionné après des propos douteux

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après la publication par Le Monde de la fameuse vidéo, le ministre de l'intérieur a donc tenté de déminer le terrain en évoquant une «vaine et ridicule tentative de polémique» (lire ici notre article).