Le vote en Suède, un "signal d'alarme", pour LaRem

Par
La progression du parti d'extrême-droite Démocrates de Suède lors des élections suédoises du week-end "tire une fois encore la sonnette d’alarme", estime La République en Marche (LaRem), le parti du président français, Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La progression du parti d'extrême-droite Démocrates de Suède lors des élections suédoises du week-end "tire une fois encore la sonnette d’alarme", estime La République en Marche (LaRem), le parti du président français, Emmanuel Macron.