Santé: Le "reste à charge" des ménages continue de baisser

Par
La part des dépenses de santé à la charge des ménages français a encore diminué en 2017 pour s'inscrire à 7,5%, soit 0,1 point de moins qu'un an plus tôt, selon des données publiées lundi par la Drees (direction des études du ministère des Affaires sociales).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La part des dépenses de santé à la charge des ménages français a encore diminué en 2017 pour s'inscrire à 7,5%, soit 0,1 point de moins qu'un an plus tôt, selon des données publiées lundi par la Drees (direction des études du ministère des Affaires sociales).