Ce que ne dit pas l’armée française sur l’état des troupes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis toujours, l’armée française communique mais se garde bien d’informer. C’est particulièrement vrai depuis quelques années, avec une institution militaire sous tension, engagée dans de multiples conflits à l'extérieur et réquisitionnée pour une « guerre contre le terrorisme » sur le territoire national. À l'automne 2017, Emmanuel Macron avait exclu tout questionnement sur ces engagements comme sur l'état des troupes par cette phrase définitive : « Vous ne devez qu'une chose pour les soldats français : les applaudir. »