Loi mobilités: «Le texte n'a pas du tout été verdi malgré les grands discours»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La loi d'orientation des mobilités revient mardi en séance plénière à l'Assemblée nationale. Après un passage express la semaine passée en commission du développement durable, les députés ont quelques jours pour se prononcer sur ce texte, adopté une première fois à l'Assemblée avant la pause d'été (il l'avait été en avril au Sénat). Députés et sénateurs ne sont pas parvenus à s'entendre en commission mixte paritaire.