Le Nord presse le gouvernement de se préparer à un Brexit dur

Par
Les responsables régionaux du nord de la France se succèdent cette semaine pour sonner le tocsin sur la nécessité de se préparer à un Brexit "dur" sans accord, qui rétablirait une frontière de part et d'autre de la Manche où transitent chaque jour des milliers de tonnes de marchandises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les responsables régionaux du nord de la France se succèdent cette semaine pour sonner le tocsin sur la nécessité de se préparer à un Brexit "dur" sans accord, qui rétablirait une frontière de part et d'autre de la Manche où transitent chaque jour des milliers de tonnes de marchandises.