France: Des candidats écartés d'un concours de gardien de prison pour radicalisation

Par
Vingt-cinq personnes ont été écartées en 2018 d'un concours de recrutement de gardiens de prison pour radicalisation, a annoncé jeudi la ministre française de la Justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Vingt-cinq personnes ont été écartées en 2018 d'un concours de recrutement de gardiens de prison pour radicalisation, a annoncé jeudi la ministre française de la Justice.