Chaque jour, une nouvelle victime est désignée sur les marchés financiers. Après l'Italie toujours en pleine tourmente, la France est à son tour dans la ligne de mire. Les taux français commencent à monter dangereusement. Jeudi, les rendements sur les obligations à 10 ans ont atteint 3,47%.