Sarkozy réinstalle discrètement le grand parti unique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une chronique discrète, publiée sur le site d'information Atlantico, mercredi. Sous couvert d'une étude Ifop, l'auteur nous «dévoile une nouvelle typologie des droites». Exit les trois droites théorisées par René Rémond, il y aurait désormais quatre pôles (social-humaniste, républicain-libéral, national-populaire, droite extrême). La plume de ce prétendu «décryptage»? Guillaume Peltier, le nouveau «Monsieur Sondages» de l'UMP et oreille des ministres (lire notre portrait). Présenté uniquement comme «chef d'entreprise» et «directeur de la Lettre de l'opinion» par le site, le jeune homme distille chaque semaine un pan de la stratégie élyséenne pour 2012.