Les pratiques du fichage génétique familial

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Français font l’objet d’un fichage génétique de masse grâce à une disposition introduite en toute discrétion il y a cinq ans et permettant une extension considérable et inquiétante du Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG), dénoncent deux chercheurs dans un article publié mercredi 8 novembre.