Au Conseil d’État, le gouvernement est sommé d’agir pour le climat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En lutte contre l’inaction climatique de l’État, des ONG écologistes rêvent de remporter une bataille décisive. Dans la « salle du contentieux » au Conseil d’État, le rapporteur public Stéphane Hoynck a demandé lundi 9 novembre à la plus haute juridiction administrative d’ordonner à l’État de prendre des mesures permettant de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES), afin de respecter ses engagements climatiques.