Coups de Taser dans les testicules : l’IGPN enquête sur l’interpellation d’un Malien sans papiers

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que s’est-il passé le vendredi 17 septembre dans le XVIIIe arrondissement de Paris ? Ce jour-là, Seriba, 30 ans, sans-papiers d’origine malienne, fête son anniversaire avec quelques amis dans la cour de son immeuble avant que des policiers ne décident de l’interpeller. Lui affirme que les forces de l’ordre l’ont « tabassé sans raison ». Les policiers démentent et l’accusent d’outrage et rébellion.