À Commercy, les «gilets jaunes» expérimentent la démocratie directe de l’assemblée populaire

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Vu de Belgique:

C'est bien cela que le pouvoir craint et rien d'autre.

Commercy fait renaître les sections de sans-culotte

L’HISTOIRE DES RÉVOLTES POPULAIRES – DES SANS-CULOTTES AUX GILETS JAUNES

"du pouvoir d'achat au pouvoir d'agir" émission de Là-bas , Daniel Mermet
Pour preuve, les deux appels lancés de Commercy sur Internet à destination des « gilets jaunes » à travers la France pour constituer une assemblée des assemblées, qui permettra de structurer le mouvement. La première étape aura justement lieu à Commercy le 26 janvier, avec des représentants de Toulouse, d’Île-de-France ou encore de Saint-Étienne, pour ne citer qu’eux. En attendant, nous avons passé l’acte IX des « gilets jaunes » avec eux, à Commercy et à Bar-le-Duc. le lien

Les paroles démocratiques citoyennes portées à l'échelle nationale , ce sont ces expérimentations des comités  à la puissance X.

 Il faut des infrastructures nationales pour permettre les réunions de discussions, dans des salles commune, et à l'aide d'un site informatique gouvernemental ouvert à cet effet.

Puis il faut  remonter les convergences les plus rémanentes pour une votation nationale, par, soit  le concours de porte paroles, investis uniquement pour cela,  ou  par le vote direct des citoyens sur le site informatique gouvernemental prévu à cet effet.

Aujourd'hui nous pouvons en quelques mois faire revivre la démocratie participative citoyenne , en nous exprimant pacifiquement, sans violences, en reprenant confiance en nous même.

Le pouvoir par le vote majoritaire conclura et donnera le pouvoir d'action, aux services administratifs concernés qui seront placés sous le contrôle de citoyens désignés et  remplacés régulièrement.

Ceci  n'est qu'une idée émise pour travailler en confrontation libre et constructive d'un possible avenir.

L'expression libérée suivi du vote majoritaire, donneront la force politique démocratique citoyenne

Soutenir  même avec ferveur n'est-ce pas plutôt s'organiser pratiquement pour mettre en place ces assemblées là où on est?!! 

oui, quand on voit le si petit nombre de manifestant même si ce nombre est croissant on se demande QUI il y aurait dans ces assemblées!

comment réveiller le citoyen endormi depuis des décennies sous les gadgets de la société de consommation capitaliste ? sous les clips publicitaires et de la propagande politique du new-managment? sous "l'évènmentiel" de la culture massifiante?...

L'homme qui voulait transformer le club de médiapart en putaclic facebookien... bon courage. Vous aurez au moins eu le mérite d'attirer mon attention sur ce billet, qui dépareille un peu du vacarme des conspirationnistes et idéologues coincé.e.s.

Vous êtes de bon conseil, je vais me retirer en ma vacuité et ne pas troubler la plénitude d’une vie de convictions si solidement étayées par un œil particulièrement pénétrant. Car bien sûr vous n’avez pas eu besoin de lire mon texte pour le juger vain, un coup d’œil sur son titre vous a suffit. Et sans doute la confiance dans la pertinence de votre jugement a t’elle conduit d’autres personnes à le recommander sans même avoir besoin de savoir de quoi il s’agissait.

Il s’agissait de suggérer un travail autour d’une contribution collective au débat national qui me semblait pouvoir faire contrepoint utile à la culture du PC. C’est pourquoi j’avais tenté d’obtenir une meilleure exposition que celle du fil du club. Il est possible que ni ma manière ni mes mots n’en étaient dignes et Médiapart est libre de ses choix. Cependant je crois qu’il faut mettre au nombre de ses choix celui de ne pas entraver l’extension sans limite du mépris tel que celui que vous affichez et tel qu’il se répand sur ce site. J’en veux pour preuve le mode de présentation des commentaires qui privilégie le premier arrivé et la nécessité d’en publier avant d’avoir lu l’article et sous la forme la plus apte à recueillir les «recommandés» dont j’ai pu constater combien ils ruisselaient sur les expressions sommaires, insultantes et vulgaires.

Pas une once de mépris de ma part, un constat que tout le monde peut faire. Un constat attristant et inquiétant qui ne me surprend pas. J’ai toujours été sidéré, et voilà quelques dizaines d’années que çà dure, par la prégnance du mépris sur les esprits et le tribut que lui pait la fraternité, sans laquelle ni la liberté ni l’égalité ne peuvent survivre. Ce mépris je l’ai trouvé particulièrement déplacé dans la bouche de Macron et il me semble que le mouvement des gilets jaunes vient à point le rappeler à la raison. Cependant la raison ce n’est ni le tout institutionnel de Macron ni le tout populaire et spontané des GJ, c’est un dialogue entre les deux.

Il faut conclure alors qu’il y aurait tant à dire. Je ne peux le faire sans faire observer à quel point le mépris a trouvé dans le «réseau socialisme» les moyens d’une expansion sans limite. Ce mépris, marchepied de la haine, puis de la violence, n’a pas besoin (Médiapart m’entend tu ?) d’être encouragé. Il l’est assez par une inquisition numérique financée par la marchandise, qui a tout intérêt pour accéder au pouvoir suprême, à la complète soumission des consciences, à ridiculiser les hommes et les gouvernements.

Merci d’avoir pris la peine de me lire. Un lecteur c’est immensément plus que pas du tout. J’espère que vous aurez noté que je ne préconise pas seulement la bonne volonté mais aussi la bonne humeur dont, je crois, nous avons grand besoin.

Oui, bien sûr, on peut atteindre des seuils. Oui nous dérivons depuis longtemps vers le n’importe quoi et des changements radicaux sont nécessaires. Mais qui, dans la situation actuelle, est capable de les définir et de les mettre en œuvre dans une société qui ressemble à un château de cartes, sans qu’elle se casse la figure sur ceux qui ont le plus besoin qu’elle soit réformée ? Qui peut croire que la volonté populaire est armée pour la démonter et la remonter autour de nouvelles valeurs ? Taper du poing sur la table, vous avez raison, mais ensuite rester autour et accepter la discussion.

Excusez moi j’ai peu de temps pour vous répondre. A propos du temps justement, que vous évoquez, dont la perception, complètement chamboulée en l’espace d’une génération, me semble être la cause de sérieux désordres dans les consciences. Bien cordialement.

Je voulais seulement rappeler que le « slogan » mis en exergue dans l’article le gouvernement par le peuple et pour le peuple n’avait rien de nouveau ni d’original

Mon commentaire n'est pas une critique, vous parlez de Constitution et je poursuiswink

... par le "PEUPLE" , pas par des connauds affidés à l'apouf/mer'duch .

à qd le retour aux C.A.P. pr TOUTES les activités ??? ...journalistes, électeurs, élus, dirigeants et mm ss-m...es !!!!

valable pr plenel, ms aussi pr macron, on ne peut rien réussir sans être "bien-entouré" ......

et aussi , il n'y a que par l'exemple qu'on puisse prêcher ................................... ciao

Rappelons quand même que Lénine n'a rien à voir avec Staline, que le second a dû faire assassiner l'ensemble des dirigeants du parti bolchevique construit par le premier afin de remplacer la dictature DU prolétariat organisé dans les soviets par la dictature SUR le prolétariat avec la bureaucratie stalinienne.... Quant aux anarchistes contre tout Etat, ils finiront par participer au gouvernement bourgeois de Front populaire!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Quand on clique sur le lien pour Montreuil on tombe sur une erreur 404 "cette page n'existe pas"....

Je continue ma lecture.... Et dit déjà merci....

C'est corrigé! Normalement ça marche et sinon, c'est un billet dans la colonne Club de Mediapart. Merci.

Mdp s'est-il renseigné sur l'individu brandissant son drapeau tricolore ? Depuis plusieurs semaines, rien que des drapeaux tricolores en une de Mdp. Et rien d'autre. Des individus à la peau claire. Les noirs et les Arabes, c'était dans une vie antérieure, avant le grand virage identitaire de Mdp.

Et pourquoi, de la part du journaliste, cette mauvaise foi qui consiste à présenter comme "libertaire" un mouvement d'essence autoritaire et identitaire ?

Mais toujours personne pour expliquer à l'abonné cette nouvelle ligne éditoriale.

https://blogs.mediapart.fr/b-girard/blog/050119/mediapart-et-les-gilets-jaunes-la-course-labime

Hé oui , cher Bonnet, très peu d’arabes ou plutôt de berbères sur les ronds points, beaucoup de drapeaux tricolores,  identitaire.....le mot qu’il ne fallait pas dire, virage identitaire, parler des problèmes des banlieues , du colonialisme, du racisme, de l’islamophobie assimilée à du racisme c’etait très tendance pour un journaliste de mdp , mais aborder les problèmes des petits blanc vivant en province et roulant au diesel quelle déchéance quand on a fait sciences -po Lille, c’est dur les ronds points, cette petite classe moyenne a1.5 smig qui paye un max d’impots Sans jamais toucher le moindre apl, ni la moindre aide, ça manque vraiment d’exotisme.....mais c’est la France profonde....comme il y a le Brésil profond, comme il y le Texas profond, ces petits blancs qui ont votés pour Trump et Bolsonaro, oui oui dur pour un Bonnet de sciences po Lille!

Et pourquoi donc un reportage sur les gj de Commercy, sinon parce que c’est à peu près le seul endroit où vous en avez trouvé de présentables. Mais les milliers d’autres qui, depuis deux mois prétendent faire la loi un peu partout – braillards de Marseillaise, racistes, homophobes, électeurs affichés de Le Pen, agresseurs de routiers étrangers, nervis, cogneurs – ceux-là, vous ne les avez pas vus. Comme vous n’avez pas vu comment cette mouvance aura réussi en quelques semaines à faire rentrer dans le débat public des questions comme le rétablissement de la peine de mort ou l’interdiction de l’avortement. S’il ne s’agit pas de tous les gilets jaunes, ce sont des gilets jaunes, historiquement les plus anciens, à l’origine du mouvement et qui n’attendent plus longtemps avant d’enfiler une chemise brune.

C’est ce camp-là qu’a choisi Mediapart, en reprenant les mêmes slogans, les mêmes images, usant d’une rhétorique volontairement provocante et brutale, indigne d’un journal qui a fait sa réputation sur le sérieux de ses investigations et qui n’hésite plus à choquer une partie de ses lecteurs… pour faire plaisir à une autre (pas besoin d’un dessin…).

Deux mois après le début du mouvement, le seul résultat politique tangible est la percée fulgurante de Le Pen dans les sondages. Aveuglé par sa haine de Macron (et de la banque Rothschild), Mediapart travaille tout à fait consciemment à l’arrivée de l’extrême-droite au pouvoir. De l’extrême-gauche à l’extrême-droite, c’est une vieille tradition française. Quand la chose arrivera, il faudra alors assumer ses responsabilités.

G Girard et le Bichon ensemble....Je comprends que vous laissiez courir....

Celui qui gouverne doit "Faire respecter la Loi" et doit surtout " Respecter le Peuple".

Respecter le peuple, c'est supprimer l'évasion fiscale légale, elle nous réduit aux misères qui s'avèrent être multiples. 

Sauvons l'impôt, des pillards et des voleurs. C'est le bien commun du peuple.

Bravo pour "la mise commun" des gilets jaunes. Il n'y a pas de "mise à l'écart". L'homme a besoin d'autres hommes, pas de robots, ni d'algorithmes pour réaliser Leurs Calculs.

Merci Médiapart

les gens donnent plus en dormant et de façon tres tres reguliere ,et ensuite une fois reveilles ,plus grand chose avec une pente quasi nulle par instants.

STUPEFIANT!

 

J'ignorais l'existence de ce duo. Dont acte.

Malheureux ! Vous ne savez pas à quoi vous vous exposez !

Merci, j'ai beaucoup ri :p

ben c'est quand meme un site "putaclic"....

Mooh un peu d'humour voyons, c'est un site parodique :p

À Commercy, ils ont un modèle de frondeur, le cardinal de Retz, insaisissable, infatigable.

  • Nouveau
  • 11/01/2019 22:35
  • Par

Pour plus d'info sur le municipalisme libertaire : http://www.ecologiesociale.ch/

Taxation des transactions financières......

on rigole! Les riches vont planquer leur pognon à Londres....ou mieux à Panama!

le mariage pour tous....on pourra même marier Lepen et Melanchon!

comme en Italie!

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

C'est sûr!

 

 

Macron touché la ou ça fait mal! C’est pour ça que certains le déteste , le sens de l’effort, le mot clé de la réussite scolaire, et d’ailleurs de la réussite en général, faire des efforts...la, il y va fort le Macron, dire la vérité aux gens ...pour un politicien c’est un peu suicidaire.....fini le mirage socialiste on va revenir aux quarante heures....et une majorité de français, ceux qui bossent, payent sans fin des impôts, vont le soutenir!

Je pense que c'est de la provocation délibérée, il sait parfaitement ce qu'il fait quand il dit ça, précisément à ce moment là : il veut que ça pète. Au moins c'est clair. 

Pour ensuite justifier le recours aux armes ?

Je ne crois pas à ce que vous dites.

"Pour ensuite justifier le recours aux armes ?"

Il ne me semble pas avoir écrit cela, mais je ne suis pas loin de le croire, après tout Luc Ferry n'a fait que verbaliser ce que  nombre de nos "zélites" doivent penser... La haine est réciproque dans cette situation. 

Je dis et je pense qu'il veut plus de casse car il compte sur le fléchissement du soutien des gilets jaunes dans l'opinion publique.

Parallèlement à cela, ses sbires nous concoctent une petite loi anticasseur suffisamment floue et fumeuse pour, à terme, interdire purement et simplement le droit de manifester. 

J'espère avoir été plus précis et je peux bien évidemment me tromper. En ces temps troublés je n'ai aucune certitude. 

Non, vous ne l'avez pas écrit, c'était juste une question de ma part.

En fait, nous en sommes là, comme vous le dites : "en ces temps troublés, je n'ai plus aucune certitude", j'ai les mêmes pressentiments que vous mais en même temps je me dis que je peux me tromper. Beaucoup de choses se produisent en sens inverse...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ça va dans le bon sens.

Amnistie pour les Gilets Jaunes, c'est une évidence.

Nous vivons dans l'ultra-contemporanéité, dans une ambiance irréelle, surréelle, de perspective de "processus révolutionnaire". Pour nous, les "vieux révolutionnaires" de vocation et de profession, c'est une surprise absolument inouie. Voilà une détermination, parmi bien d'autres, que nous avions mentalement totalement refoulée, censurée. Et voilà que de jeunes écervelés, secondés par une troupe de gueux cinquante et soixantenaires, viennent brutalement nous convoquer !

Camarades marxistes : Est venu le moment de nous lancer dans l'action, sur notre propre programme, sous nos propres bannières. Que la classe ouvrière cesse de ployer le genou. Appelons la classe ouvrière à se redresser. Sacrifions-nous s'il le faut par l'exemple. Notre Cause est immortelle.

Purée! Il en reste encore des marxistes! 

Commercy et ses petites madeleines.

A Commercy, les «gilets jaunes» expérimentent la démocratie directe de l’assemblée populaire

Les français-e-s des campagnes ont plus de sagesse que ceux qui nous gouvernent. Dans beaucoup d'endroits les gilets jaunes se sont organisés pour le grand malheur des LRME. Ces derniers sont obligés de constater la réalité du quotidien des français et pour certains c'est une "découverte".

Des efforts les "riens" en font tous les jours. Ce discours tenu devant des jeunes apprentis pourrait signifier que leurs parents sont des "fainéants". Combien de parents gilets jaunes  dont les enfants sont en apprentissage?

 

J'imagine que Lancètre doit être en train de chercher qui il peut traiter de facho là dedans .
Faisons lui confiance, il devrait bien y arriver, mais internet présente encore des lacunes.

 Fachos ..c’est simple : ensemble d’individus insensibles à la pensée des ancêtres!

 

  • Nouveau
  • 12/01/2019 06:28
  • Par

Magnifique initiative que celle de ces gilets jaunes, toutes mes félicitations !!!

  • Nouveau
  • 12/01/2019 08:17
  • Par

© linfocitoyenne

Et des devoirs.....du citoyen!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

+

  • Nouveau
  • 12/01/2019 09:42
  • Par

 

Passionnant. Mais attention !  Répétons-le : jusqu'où sera abaissé ce pays ?  

Macron, absolument soutenu par l'oligarchie française et européenne, va poursuivre  ses  conte-réformes  au forceps  en  se foutant  de tout !  

Il a ordre d'aboutir.  Par la force.  Ou la ruse. Exemple :  rusé  d'attaquer  dès à présent  le statut des fonctionnaires !  

Là-dessus, il va avoir les Jaunes Gilets avec lui !  Quel stratège !

Avis à tous les gilets colorés de France et de Navarre et autres lieux !

tongue-out

La gauche, architecte de notre écrasement depuis 40 ans,  doit détruire les GJ, ou devenir de gauche.

https://blogs.mediapart.fr/richardthevenon/blog/120119/la-gauche-doit-detruire-les-gilets-jaunes-ou-devenir-de-gauche

Avec les 35 heures....on a 10% de chômeurs.....alors que les allemands sont à 4%, vous avez raison la mère Aubry a été une catastrophe pour notre pays....

Comment peut-on être aussi aveugle ?
Passer à 35 heures alors que la productivité explosait, avec l'arrivée de la révolution informatique, a permis de bloquer les salaires et de commencer à subventionner massivement les entreprises.
On a produit en 35 h, plus qu'en 39, et pour moins cher, et l'état a commencé sa privatisation.

La "grande chance" de l'Allemagne, outre bien sur le recyclage du fric amassé par les nazis, c'est l'intégration en interne, d'un tiers monde formé et avide de consommation, après la "chute" du mur.

La France et l'Allemagne n'ont pas les mêmes gènes et au bout de plus de mille ans comment se présente ce fabuleux  héritage judéo chrétien des Français ? 

Allemagne : 55 prix nobel de chimie et physique ; France 22 

                     18 prix en Médecine ; France 10 ;

Par contre : France 14 prix en littérature pour 8 à l' Allemagne et 8 prix nobel de la Paix pour la France ,Allemagne 4 .

Je ne parlerai pas de l'industrie mais un seul chiffre pour comparer l'évolution : 

  Effectifs  des industries  mécaniques et électriques en 1950 et 1958 :

                 1950  - Allemagne ( occidentale ) : 1 302 000    France :   945 000

                 1958 -  Allemagne                           2 418 800    France  1  078 000  

 

Citoyens !

Droit à la santé, à l'éducation, au logement, à l'énergie, au travail,
au loisir, à la liberté, à la fraternité, à l'égalité, etc...

"Quand le gouvernement viole les droits du peuple,
l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple,
le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (1793).

Encore plus sous un régime issu d'un coup d'Etat (1958)
où tous les pouvoirs sont tenus par la même main.

 

  • Nouveau
  • 12/01/2019 13:51
  • Par

Le projet d'autonomie !

Il  consiste à rendre les humains entièrement maîtres de leur vie et de leur société, entièrement conscients et responsables de ce qui leur arrive et de ce qu’ils construisent.


Pour mettre en place la démocratie directe, il nous faudra bien sûr abandonner "la démocratie" actuelle et changer nos institutions, mais il faudra aussi et surtout changer les mentalités. « Si [les citoyens] ne sont pas capables de gouverner - ce qui reste à prouver -, c’est que « toute la vie politique vise précisément à le leur désapprendre, à les convaincre qu’il y a des experts à qui il faut confier les affaires.

Il y a donc une contre-éducation politique.

Alors que les gens devraient s’habituer à exercer toutes sortes de responsabilités et à prendre des initiatives, ils s’habituent à suivre ou à voter pour des options que d’autres leur présentent.

Et comme les gens sont loin d’être idiots, le résultat, c’est qu’ils y croient de moins en moins et qu’ils deviennent cyniques (...) Les institutions actuelles repoussent, éloignent, dissuadent les gens de participer aux affaires ». »

Les humains doivent cesser de considérer la politique comme un domaine séparé et spécialisé, et doivent apprendre à la voir « comme un travail concernant tous les membres de la collectivité concernée, présupposant l’égalité de tous et visant à la rendre effective 

http://serpent-libertaire.over-blog.com/2014/11/la-pensee-politique-de-cornelius-castoriadis-le-projet-d-autonomie.html

 

 

 

Je n'ai pas encore tout lu, je me suis arrêtée là : « Le pouvoir au peuple, pour le peuple et par le peuple ».

Expérience intéressante qui va à l'encontre de ce que dit BHL ;

https://www.lci.fr/politique/bernard-henri-levy-pour-moi-ce-n-est-plus-un-mouvement-social-2109900.html

 

 

In Solidarity with the gilet jaunes - Declaration from the Internationalist Commune of Rojava © Internationalists Rojava

Déclaration de solidarité du Rojava avec le mouvement des Gilets Jaunes (source).

martin-landau

UN GRAND MERCI, LUC, POUR CETTE CITATION

La France a connu une longue histoire de résistances et soulèvements populaires, qu’on ne saurait réduire à la Révolution française et à Mai 68, mais dans laquelle s’inscrivent aussi les révoltes paysannes du Moyen-Age, toutes les résistances locales, régionales, d’indépendance contre la colonisation par l’état, les mouvements ouvriers, les luttes des travailleurs et travailleuses immigrées, celles des quartiers populaires, les milliers d’années de lutte incessante des femmes contre le système patriarcal.

La Commune de Paris, qui est un exemple de la possibilité de la prise du pouvoir par le peuple est aussi une inspiration majeure pour les révolutionnaires du monde entier.

Dans ce sens, l’appel de Commercy, que nous avons aussi relayé, a été pour nous une source d’espoir et l’un signe que le mouvement pouvait mener à cette « chose très importante, que partout le mouvement des gilets jaunes réclame sous diverses formes, bien au-delà du pouvoir d’achat ! », à ce « pouvoir au peuple, par le peuple, pour le peuple. »

C’est ce qui s’expérimente maintenant ici au Rojava, où les différents peuples s’organisent sans état-nation, à partir des assemblées démocratiques des communes, au sein d’un système appelé le confédéralisme démocratique.

Bien sûr, réorganiser une société, sans état, n’est pas une chose facile. Bien sûr cela demande du temps, de l’investissement, de la formation, mais cela peut aussi nous remplir de la joie la plus intense.

https://internationalistcommune.com/en-solidarite-avec-le-gilet-jaunes-declaration-de-la-commune-internationaliste-de-rojava/

A bientôt.

Amitié.

  • Nouveau
  • 12/01/2019 19:48
  • Par

Acte IX. Saluons l’effort et l’engagement renouvelés des GJ pour la reconstruction de la démocratie!

Continuons! Le goût de l’effort nous anime!

La provocation, le mépris et la répression sont les seules réponses à attendre de la minorité de privilégiés qui squatte le pouvoir de cette cinquième République monarchique, un simulacre de démocratie.

Une suggestion qui ne risque pas de faire qu'on se retrouve gazé ou  matraqué  par les forces de l'ordre et dont l'efficacité serait redoutable et redoutée : que tous les GJ (et les sympathisants) ferment leur compte dans les banques scélérates que sont la BNP, la sté gel, LCL pour en ouvrir un au Credit coopératif, fermer son compte chez EDF pour aller chez Enercoop (pas moins cher mais éthique et vert) Evidemment on boycott Ikea, Amazon, etc ET LE FAIRE SAVOIR...

En est-ce fini avec le 'traditionnel" clivage Gauche/Droite ? Il semblerait que oui !

EDDY UN AMI DE DOMINIQUE DUTILLOY EST SUR LE PONT !!!

DOMINIQUE DUTILLOY

journaliste

Puteaux - France

SA BIOGRAPHIE

Journaliste spécialisé en "Tourisme / hôtellerie / transports aériens" (sous les angles social, économique et politique), en "Politique intérieure française", en "Politique africaine et étrangère de la France", en "Faits de société", je suis auteur de trois ouvrages: - "Sénégal 2000: Les Atouts Economique", in Sopec Communications (anciennement:Eurédip) Paris, juin 1999, - "Impressions", in Le Manuscrit (http://www.manuscrit.com/book.aspx?id=2948) , Paris, juin 2003 - "Divorce sans Consentement Mutuel  Ou le roman de trois gifles électorales annonceés",re-publié en juillet 2010, in Éditions Edilivre - APARIS 175 boulevard Anatole France Bat A, 1er étage 93200 Saint Denis. Il peut être commandé sur ce lien : http://www.edilivre.fr/doc/22327

https://blogs.mediapart.fr/dominique-dutilloy

A bientôt.

Amitié.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale