«Gilets jaunes» et médias, deux mondes qui se regardent sans se comprendre

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis bientôt deux mois, le mouvement des « gilets jaunes » donne à voir le fossé qui se creuse, chaque jour un peu plus, entre les médias traditionnels et les citoyens mobilisés sur les ronds-points, les barrages et ailleurs. De part et d’autre, la suspicion le dispute au mépris, et la rupture semble irrémédiable.