Le service national doit "bien sûr" être obligatoire, dit Collomb

Par
Le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, a jugé dimanche que le futur service national universel voulu par Emmanuel Macron devait être obligatoire, à rebours de déclarations de sa collègue des Armées, Florence Parly.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, a jugé dimanche que le futur service national universel voulu par Emmanuel Macron devait être obligatoire, à rebours de déclarations de sa collègue des Armées, Florence Parly.