Droits des femmes: le PS débranche sa tête de liste à Strasbourg

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le PS strasbourgeois a pris la campagne de court. Mercredi 5 février, il a annoncé le retrait de sa tête de liste aux élections municipales, Mathieu Cahn, derrière l’ancienne ministre Catherine Trautmann. L’élu a prétexté un dossier de violences sexuelles, dans lequel il est indirectement mis en cause. Mais, selon nos informations, la chronologie est tout autre : c’est le PS, au niveau national, qui a pris cette décision après avoir été alerté sur d’autres éléments ayant trait à son comportement avec les femmes.