A Saint-Denis: «Les JO, c’est pas pour nous»

Par

Plus d’une centaine de personnes se sont réunies à Saint-Denis, dimanche 10 mars, pour protester contre la manière dont s’organisent les Jeux olympiques de 2024 dans le département et exiger d’être prises en compte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Prendre la parole pour se faire entendre et se préparer à lutter contre plus fort que soi. Plus d’une centaine de personnes se sont retrouvées dimanche 10 mars à Saint-Denis pour un débat public sur les Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de 2024. La réunion est d’initiative citoyenne, organisée par le Comité de vigilance JO 2024 et se veut le contre-pied des consultations locales auxquelles plus personne dans la salle ne semble croire.