La préfecture de police sursoit à une évacuation de Tolbiac

Par
Les étudiants qui occupent depuis le 26 mars les bâtiments universitaires de Tolbiac, dans le XIIIe arrondissement de Paris, pour protester contre un projet de réforme de l'accès à l'université ont gagné un sursis, le préfet de police ne jugeant pas réunies, jusqu'ici, les conditions de leur expulsion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les étudiants qui occupent depuis le 26 mars les bâtiments universitaires de Tolbiac, dans le XIIIe arrondissement de Paris, pour protester contre un projet de réforme de l'accès à l'université ont gagné un sursis, le préfet de police ne jugeant pas réunies, jusqu'ici, les conditions de leur expulsion.