SNCF: Les syndicats réformistes renouent le dialogue avec Borne

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Et voilà comme d'habitude la CFDT veut nous baiser. J'espère que la base ira dire m**** à ces traîtres

Les syndicats Kollabo ( comment les qualifier autrement ) n'attendaient que cela, et, comme à leur habitude, ils vont capituler en rase-campagne, se contentant d'enregistrer des reculs constants. J'entendais l'autre jour sur France Inter la secrétaire générale adjointe de la C.F.D.T. Elle a eu l'insigne toupet de souligner que sa centrale avait obtenu une modification   des indemnités de licenciement, mini-réforme à laquelle  Sarkozy avait procédé en son temps....sans la moindre contrainte.

Chapeau la tolérance ! Bravo pour la surdité ! CFDT et UNSA ont raison de l'avis d'autres que CGT / Sud et autres extrémistes. Quelques rappels ou c'est être facho que de rappeler quelques détails ? allez, j'essaie :

- Amiante : Comité Pour l'Amiante (CPA) => voir wikipedia où on perçoit le rôle de la CGT fortement pro Amiante jusqu'à son interdiction en 1995. Des milliers d'ouvriers dont des CGT sont morts à cause du CPA. La CGT minimise sa participation mais les mémoires restent. Comment peut on faire confiance à un syndicat qui fait de la politique sur la santé des travailleurs adhérents.

- Continuons : qui perd le plus dans la refonte du statut cheminot ? suivre la piste du fric et là on s'aperçoit que de défense du service public à défendre le pognon de la CGT, il n'y a pas grand chose qui sépare. Pourquoi les humains méfiants de la CGT / Sud seraient ils des putassiers et autres expressions du présent fil ? Ne serait ce pas plutôt les autruches braillant sous couleur CGT / Sud pas de réforme ?

Hein, à chacun son point de vue. Et si la CFDT est passée devant la CGT, il y a peut être une raison non ? Les bornés et aveugles ne seraient pas ceux qu'on croit. Mais réfléchir, avoir un réel esprit critique, est ce à la portée de tous ? Question à double sens bien sur. à chacun d'y trouver sa réponse.

La  "raison" c'est que les têtes de la CFDT baignent dans la Religion du libéralisme

La "raison" c'est que le poisson pourrit par la tête :

  • " Profonde, la métamorphose ne s’est pas faite que par le haut. Elle s’est opérée à mesure qu’arrivait une nouvelle génération de militants dépolitisés, moins radicaux, plus diplômés, qui se sentaient moins menacés par l’introduction des techniques modernes de management dans les entreprises.

    À mesure, aussi, que la centrale perdait ses adhérents ouvriers. Aujourd’hui, au comité exécutif du bureau national confédéral, ce ne sont plus ces derniers qui siègent, mais les professions intermédiaires, surreprésentées parmi les adhérents (31 %) par rapport à leur place dans l’ensemble de la population salariée (26 %) (8).

Lire le passionnant article : CFDT de l'idéal autogestionnaire au culte du compromis

" CFDT, un syndicalisme pour l’ère Macron" article du monde diplo de Juin 2017

Ah bon la CFDT est passée devant la CGT  aux élections professionnelles chez les cheminots  !!  .......

Pouvez vous nous faire connaitre à partir de quels documents vous détenez cette information  ,  sinon il faudra considérer que vous répandez de fausses informations .

Par la même occasion , pour éviter une nouvelle fausse information , vous pourrez étendre votre recherche aux résultats globaux  ( secteur Public + Privé + Agricole  et PME ) ?

CONFLIT SNCF : LA SOLUTION DU RÉFÉRENDUM © Le Fil d'Actu - Officiel

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Cher stalinien CYBER TRUC gazouillis

1) https://www.huffingtonpost.fr/2017/03/31/la-cfdt-devance-la-cgt-et-devient-le-premier-syndicat-de-france_a_22019860/ : un article parmi plusieurs aisés à trouver via Google.

2) à priori, les stats vous donnent tort mais elles sont surement truquées par le conglomérat facho-capitaliste anti communiste et anti CGT : " le plus ancien syndicat français ayant perdu du terrain dans plusieurs de ses bastions entre 2014 et 2016 (fonction publique, SNCF, Orange...)."

3) certes, plus éduqué, on ne fait moins baiser la gueule , hein ? genre on passe à un syndicat qui ne fait pas la promo de l'amiante pour se faire du fric en le niant ensuite (cf. wikipedia et les sites des asso des victimes du SIDA => la CGT à la manoeuvre en lobbying pour retarder les sanctions anti amiante => lecture édifiante ! )

4) pour la CGT, refuser de négocier c'est refuser de mettre à la poubelle la réforme de la SNCF (divers plateaux de TV lors de débat). MAIS : y'a ka leur faire un procès stalinien : inventer les pires mensonges contre eux et les déporter au goulag ... ah non ? ce n'est plus possible ? ah ? en effet, plus éduqués, les employés préfèrent un syndicat moins ... politisé d' extrême gauche comme la CFDT mais pas que. Un Syndicat sans bilan GLOBALEMENT POSITIF (Jean Ferrat ) en quelque sorte.

même réponse que pour cybergazouille : https://www.mediapart.fr/journal/france/110518/sncf-les-syndicats-reformistes-renouent-le-dialogue-avec-borne/commentaires#comment-8820030

et un résumé :

1) https://www.huffingtonpost.fr/2017/03/31/la-cfdt-devance-la-cgt-et-devient-le-premier-syndicat-de-france_a_22019860/ : un article parmi plusieurs aisés à trouver via Google.

2) à priori, les stats vous donnent tort mais elles sont surement truquées par le conglomérat facho-capitaliste anti communiste et anti CGT : " le plus ancien syndicat français ayant perdu du terrain dans plusieurs de ses bastions entre 2014 et 2016 (fonction publique, SNCF, Orange...)."

Vous ne me parraissez pas très malin :

il suffit de consulter les dernières statistiques publiés par le ministère du travail qui  indiquent  que  lorsque l'on additionne les résultats du secteur privé + secteur public + secteur agricole  , la CGT demeure le premier syndicat en France ...

A la SNCF  la CGT est le premier syndicat de la profession  ( la CFDT étant le 4 ème syndicat en importance ) ....

La CFDT n'est première que dans le secteur privé ( hors TPE où la CGT prédomine )....mais en perte de vitesse ces 2 dernières années.......

Allez avant d'écrire des bétises , renseignez vous avant    pour avoir au moins un semblant de crédibilité...

 

C’est surtout que les militants d’extrême gauche de la Cfdt l’ont quittée pour créer Sud, ce qui a permis l'émergence  dun Véritable syndicat réformiste débarrassé de ses éléments les plus radicaux ! 

effectivement.

j'ajoute que Grégoire, dans son aveuglement, n'a pas vu que la source de ces informations et chiffres était bien mentionnée: un article du Monde Diplomatique , très pédagogique , très factuel, dont j'ai mis le lien  et non pas source "cybergazouille"

Il n'a pas d'arguments,  il attaque ad hominem

J'ajoute que cybergazouille ne répond rien sur l'amiante et la CGT. édifiant. Ni aucun autre pro CGT. Comment peut on faire confiance à ces gens là ? En revanche couper les cheveux en 4 sur les stats des cotisants CGT / CFDT, là y'a des participants.

Je n'aime pas forcément la CGT, mais oui, vous faites de la désinformation, l'article que vous citez à un beau titre, mais que trouve t-on dedans?

Voici: "La CFDT est devenue vendredi 31 mars le premier syndicat auprès des salariés du privé au niveau national" Donc là, o n ne parle que du privé.

Puis, en effet: "le plus ancien syndicat français ayant perdu du terrain dans plusieurs de ses bastions entre 2014 et 2016 (fonction publique, SNCF, Orange...)." Vous comprenez qu'ils sont derrière la CFDT dans cette phrase? Pas moi, il est juste dit qu'ils ont perdu du terrain, mais il est clair que la CGT a encore le leadership à la SNCF, donc oui vous mentez.

Et enfin, c'est dit dans votre article: "Quand on prend le public et le privé, la CGT reste la première organisation syndicale"

Donc même l'article que vous mettez montre votre mensonge, la CGT, très critiquable, est aujourd'hui le premier syndicat de France sur l'ensemble des salariés, et oui, vous avez menti.

Ben zut alors Pierre

pas mal de journaux qui ont fait le boulot de compter se serait trompé eux aussi ? Je me contente de les citer. Perso, je méprise tellement la CGT (rappel : Comité Pour l'Amiante où la CGT a sauvé durant des années l'usage de l'amiante pour le plus grand bénéfice de ...)  que je ne me suis certes pas penché sur le détail. Ce n'est pas un mensonge Pierre, c'est juste que je n'en ai rien à foutre des détails exacts. La CGT est en perte de vitesse, les détails je m'en cogne .

pas mal de journaux soulignant la perte de part de marché par le CGT se planteraient eux aussi Y compris la CGT qui grimace devant les médiocrité des scores et la hausse de la  CFDT ?

Désolé, à priori on n'avait pas compris que la CGT était le syndicat en pleine hausse de cotisants dans plein de secteurs.

Pierre : une petit commentaire sur la CGT et l'amiante ? si si j'insiste ! Merci

Ben justement, vous n'avez cité aucun article disant que la CFDT est devant la CGT en nombre d’adhérents, vu que les articles que vous diffusez disent le contraire.

On reprend, la CFDT est passé devant la CGT dans le secteur privé, tous salariés de France confondus, la CGT est encore devant.

Vu que votre article ne dit pas le contraire, trouvez en un qui nous dit que la CFDT compte plus de syndiqués que la CGT tous salariés confondus, car là, ce n'est pas le cas.

Pour l'amiante, je n'en sais rien, mais rien ne m'étonne de la part de la CGT et ces dirigeants recasés par les gouvernements qu'ils combattent, il y a eu aussi le CE d'EDF ou la CGT est impliqué.

Je ne suis pas à la CGT, je n'aime pas les dirigeants de ce syndicat, mais il en reste pas moins que c'est le syndicats qui compte le plus d'adhérents en France.

"L'Unsa et la CFDT ont salué vendredi "la volonté d'avancer" et "l'écoute" de la ministre des Transports" 

Quelle surprise ! C'est même étonnant qu'ils aient tenu si longtemps dans l'action ! Les conséquences d'un abandon de la lutte seront peut-être minimes à l'UNSA mais peut-être plus douloureuses à la CFDT car celle-ci syndique pas mal de mécaniciens ex-FGAAC ( syndicat catégoriel auto dissous il ya quelques années ) et là .......... bon c'est à suivre !

 

ce communiqué de Reuters c'est du pur story telling  ou de la brosse à reluire pour le gouvernement

Disons que :

1) les élections professionnelles auront lieu à la fin de l'année à la SNCF

2) les débuts d'action commune avec étudiants, postiers et autres (dont celle d'Arceuil ce matin) n'emballent pas vraiment CFDT et UNSA  (pas sûr non plus que la CGT soit chaude pour ce genre d'action ) mais peuvent se multiplier en cas de refus gouvernemental de lâcher un peu ou  de faire semblant de lâcher un peu  ! 

C'est déjà assez chaud comme cela en ce moment, mais encore limité, offrir une porte, même étroite, de sortie est peut-être désormais nécessaire  sauf à laisser la barre très haute et le risque à tout moment d'un incident grave ! 

Plutôt d'accord, même si,   mon avis, tous les dirigeants syndicaux sont opportunistes, à la CGT aussi.

  • Nouveau
  • 11/05/2018 15:44
  • Par

La traîtrise des syndicats putassiers, pile à l'heure, comme prévu.

Puisse la base de ces syndicats les déborder et dépasser les Borne...

  • Nouveau
  • 11/05/2018 16:07
  • Par

On devrait plutôt les appeler "syndicats régressistes" !

Et proposer leur fusion avec le MEDEF...

  • Nouveau
  • 11/05/2018 16:32
  • Par

On ne dit pas "réformistes", on dit "jaunes".

CFDT et UNSA: Quand Macron rétablira l'esclavage(ou généralisera l'ubérisation de la société), ces 2  syndicats de cour négocieront le poids des chaînes...

Vachement original.

 

Meuh Meuh Bouton d'Or; la vvvvvvvvvvvvvvvvvache !  -  intérim de Melchior

vous avez trouvé ça tout seul? 

‘Euh,...

  • Nouveau
  • 11/05/2018 18:06
  • Par

Curieux que la SNCF aie toujours de l'argent et des places pour des cadres  50 000€ par mois dont on voit mal l'utilité et la valeur, mais a besoin de presser comme des citrons ceux qui font circuler les trains et donc rentrer l'argent dans les coffres.

Toute notre société est comme ca, quand Bernard Arnault aura un cancer ou un infarctus, il va consulter un autre miliardaire ou un gagne-petit medecin et un merde infirmière? Comment se fait-il que ceux qui peuvent nous sauver la vie et s'occuper de nous quand nous sommes malades soient considérés comme des riens?

Reste-t-il quelque chose a sauver de notre monde??? Swissair a fait faillite parce que ses dirigeants se gavaient et ne comprenaient pas pourquoi ils devaient prendre soins de leurs avions et leurs équipages, est-ce que l'ex-cadre Borne et l'inamovible Pepy pensent que les gens vont faire 200 km en voiture pour aller prendre un TGV a Lyon pour monter a Paris ou descendre a Marseille? La SNCF se fait la concurrence a elle-meme, mais elle tient beaucoup a ce que ce soit sa moitié privée qui touche le jackpot, n'est-ce pas tout simplement du vol?

Passées les bornes, il n'y a plus de limites pour les traîtres de la CFDT et de l'UNSA... Le plus grave dans l'histoire, est qu'il y ait des couillons pour être syndiqués dans ses officines de collaborateurs dans tous les sens...

Passées les bornes, il n'y a plus de limites pour les traîtres de la CFDT et de l'UNSA... Le plus grave dans l'histoire, est qu'il y ait des couillons pour être syndiqués dans ses officines de collaborateurs dans tous les sens...

J'espère que Macron saura remercier les responsable de la CFDT et de l'Unsa pour leur collaboration avec le Gvt par des postes bien rémunérés comme d'habitude. Il faut espèrer que les sindicalistes de base n'avaleront pas encore des couleuvres.

le meilleur moyen de corrompre une personne, c'est de lui promettre un poste à la fin de son mandat

Mailly http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/04/05/97002-20180405FILWWW00148-mailly-au-comite-economique-et-social-europeen.php

et j'espère que les collectes pour les grévistes n'iront aucunement aux jaunes de la CFDT et de l'UNSA..... D'ailleurs, est-ce normal que la CFDT ait une caisse de grève de 126 millions d'euros...???? Ils ont touché des fonds privés ou bien ils sont subventionnés par le MEDEF ? Qui en profite ? Tous les grévistes quels que soient leurs syndicats ou ne se la réserve t'ils que pour leurs tronches ????

Et voilà, les jaunes collabos ont déjà accepté la concurrence et la suppression du statut. Après ça, ils vont crier victoire et dire qu'ils ont fait reculer le gouvernement. Si c'est ça le réformisme, moi j'appelle ça de la régression.

 CE que ne comprennent pas ceux qui critiquent, ci dessus, c’est que le gouvernement ne lâchera pas sur le statut etc, il suffit de parler à des responsables de Lrem pour lke comprendre

plutôt que de conduire les cheminots dans l’impAsse, ces syndicats ont raison de discuter et négocier des contreparties

Je pense d’ailleurs que la CGT elle même a commencé à réfléchir à une sortie digne du conflit  

Les moutons en route pour l'abattoir. Les Français s'en boufferont les doigts. Il n'y a absolument rien à négocier sinon le retrait complet de cette réforme incongrue du système ferroviaire. Le président s'est fait un objectif de battre les cheminots, car oui, ils représentent encore une des dernières forces de résistance importante face à la brutalité du libéralisme en marche. "Quand le gouvernement veut rétablir l'esclavage, la CFDT négocie le poids des chaînes". A la SNCF par exemple, la fin des 5 ans de bonifications traction chez les conducteurs de train a été vendue par la CFDT contre un système d'épargne des congés et une part du salaire placé sur un indice boursier en chute de valeur dés ses débuts sur le marché. Résultat: les conducteurs rentrés à la SNCF après le 1er janvier 2009 doivent épargner 7 jours de congés par an pour partir en retraite au même moment que leurs collègues embauchés avant. Ça c'est de la négociation comme on l'aime à la CFDT! J'espère sincèrement que dans ce conflit, cette centrale "Judas" se fera déborder par sa base. Ce sont les complices du libéralisme, et non des négociateurs. On en reparlera dans quelques temps, quand la poudre jetée aux yeux des gens se sera dissipée. A moins qu'un mouvement général de protestation ne se développe en France mais je suis hélas pour l'heure peu optimiste en la matière. 

"Les syndicats réformistes"

réformer une vache signifie l'amener à l'abattoir ... donc l'expression est très bien choisie smile ... surtout avec le "iste" à la fin.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale