Loi Recherche: malgré l’épidémie, l’exécutif avance à marche forcée

Par Rouguyata Sall

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq jours – pas un de plus – pour décortiquer un texte d’ampleur qu’ils attendent de pied ferme depuis un an et demi. Alors que le projet de loi de Frédérique Vidal, ministre de la recherche, a été rendu public dimanche dernier, les représentants de l’enseignement supérieur et de la recherche sont déjà convoqués vendredi 12 juin en Cneser (l’instance consultative du ministère appelée à rendre un avis), en vue d’une adoption dès le 8 juillet en conseil des ministres. Un calendrier express « inacceptable » pour l’ensemble des syndicats.