Les «Indignés des grands travaux» veulent mobiliser

Par

Train à grande vitesse, casinos espagnols, stade lyonnais, méga-gare allemande, promotion immobilière pour rembourser la dette grecque : des opposants aux « grands projets inutiles et imposés » dénoncent les impacts environnementaux de la crise financière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Notre-Dame-des-Landes, de notre envoyée spéciale