Prix du gaz : Delphine Batho favorise l’initiative parlementaire

Par

Pris dans une seringue entre la mise en demeure du Conseil d’Etat, qui demande l’annulation du gel de la hausse des prix du gaz, et l’insoutenabilité sociale d’une hausse de 8,8 % à 10 %, le gouvernement compte sur le parlement pour légiférer sur la tarification de l’énergie, a annoncé Delphine Batho mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pris dans une seringue entre la mise en demeure du Conseil d’Etat, qui demande l’annulation du gel de la hausse des prix du gaz, et l’insoutenabilité sociale d’une hausse de 8,8 % à 10 %, le gouvernement compte sur le parlement pour légiférer sur la tarification de l’énergie. La ministre de l’écologie et de l’énergie, Delphine Batho, a annoncé mercredi 11 juillet favoriser l’initiative parlementaire.