Wikipédia: coups de gomme avantageux sur les pages de députés

Par

L'encyclopédie en ligne étant ouverte à tous, certains élus ont cédé à la tentation de modifier l'article qui leur est consacré. Avec des réussites inégales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Seuls 56 des 309 députés élus d'En Marche! avaient une page Wikipédia avant le premier tour des législatives. Actualité fournie et esprit de travail collectif aidant, Wikipédia s'est vite enrichie de textes et de photos. Mais à côté des auteurs de bonne foi, certains élus – ou leurs équipes – semblent avoir cédé à la tentation de manier les ciseaux sur des éléments qui pouvaient les déranger.