Macron à bord du nouveau sous-marin nucléaire d'attaque

Par
Emmanuel Macron se rendra vendredi à bord du sous-marin d’attaque (SNA) à propulsion nucléaire de dernière génération Suffren, premier "bijou technologique" d'une série de six qui doit permettre d'ici 2030 de remplacer la flotte précédente, construite au début des années 80, plus petite et moins armée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron se rendra vendredi à bord du sous-marin d’attaque (SNA) à propulsion nucléaire de dernière génération Suffren, premier "bijou technologique" d'une série de six qui doit permettre d'ici 2030 de remplacer la flotte précédente, construite au début des années 80, plus petite et moins armée.