Une contribution de 1,3 milliard d'euros des entreprises au budget 2020

Par
La réduction des niches fiscales des entreprises sera finalement moindre que prévu l'an prochain et s'accompagnera d'un nouveau ralentissement de la trajectoire de baisse de l'impôt sur les sociétés (IS) pour les grandes entreprises, selon les grandes lignes du budget 2020 présentées jeudi par le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La réduction des niches fiscales des entreprises sera finalement moindre que prévu l'an prochain et s'accompagnera d'un nouveau ralentissement de la trajectoire de baisse de l'impôt sur les sociétés (IS) pour les grandes entreprises, selon les grandes lignes du budget 2020 présentées jeudi par le gouvernement.