Éoliennes : de nouveaux soupçons de pollution volontaire en baie de Saint-Brieuc

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le dossier du complexe éolien en baie de Saint-Brieuc, dont l’État a donné la concession à la société Ailes marines, filiale du géant espagnol de l’énergie Iberdrola, donne lieu à de potentielles irrégularités en cascade.