Le Parti socialiste est-il encore en état de faire de la politique?

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un paquebot qui prend l’eau de partout mais auquel on vient de fabriquer 15 gouvernails peut-il arriver à bon port ? La nouvelle direction collégiale du PS nommée le 8 juillet, et présentée au Bureau national le 17 juillet, est chargée de répondre à la question. Sept femmes et huit hommes vont prendre ces prochains mois les rênes d’un Parti socialiste à l’agonie depuis ses défaites à la présidentielle et aux législatives – il devait y avoir huit femmes mais Éricka Bareigts, réélue députée de La Réunion sans candidat La République en marche face à elle, a préféré décliner la proposition.