Marée noire à l’île Maurice

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Saint-Denis (île de La Réunion). – « L’île noire », « Océan de chagrin », « Catastrophe jamais vue » : à Maurice ou à La Réunion, voisine de seulement 220 kilomètres, les unes des journaux rivalisent de terribles images pour décrire le fléau qui s’est abattu sur les côtes mauriciennes. Le 25 juillet, le vraquier japonais battant pavillon panaméen Wakashio s’est abîmé sur le récif de la Pointe d’Esny, au sud-est de l’île.