Thomas Piketty: «Repenser le code du capital»

Par

Dans sa chronique mensuelle pour Le Monde, l’économiste regrette que la réforme du code du travail ne s’accompagne pas d’une évolution de la gouvernance des entreprises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la dernière livraison de la chronique mensuelle qu’il tient pour le journal Le Monde, l’économiste Thomas Piketty déplore que la réforme du code du travail ne s’accompagne pas d’une évolution de la gouvernance des entreprises.