Mort de Steve: la PJ contredit l’IGPN, le gouvernement dans l’embarras

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La scène remonte à une quinzaine de jours. Un gradé de l’IGPN, la police des polices, pas le plus grand fan de sa hiérarchie, tempête contre le rapport que son service avait rendu public au mitan de l’été à propos de la noyade de Steve Maia Caniço. « Quelle erreur de débutant ! On ne communique pas alors qu’une enquête judiciaire est en cours, nous confiait-il. Nos investigations ont été sommaires. Que dira-t-on si la police judiciaire découvre des éléments matériels contredisant notre version ? »