Fin de garde à vue pour l'ex-patron des stups et deux magistrates

Par
La garde à vue de François Thierry, ancien patron de l’Office Central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), et de deux magistrates a été levée mercredi sans qu'ils soient mis en examen, a confirmé jeudi le parquet de Lyon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LYON (Reuters) - La garde à vue de François Thierry, ancien patron de l’Office Central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), et de deux magistrates a été levée mercredi sans qu'ils soient mis en examen, a confirmé jeudi le parquet de Lyon.