Moscou pourrait suspendre les vols de Soyouz jusqu'à fin 2018

Par
La Russie pourrait suspendre tous les lancements de ses vaisseaux Soyouz jusqu'à la fin de l'année, après la panne dont a été victime l'un d'eux après son décollage jeudi du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, a-t-on déclaré de source russe, citée par l'agence Interfax.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - La Russie pourrait suspendre tous les lancements de ses vaisseaux Soyouz jusqu'à la fin de l'année, après la panne dont a été victime l'un d'eux après son décollage jeudi du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, a-t-on déclaré de source russe, citée par l'agence Interfax.