Policiers floutés, citoyens floués

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

C ballot !, le harcèlement administratif, cela laisse des traces ! J'en connais qui en laissent même énormément ! Persuadés sans doute qu'ils seront couverts par les pires canailles qui existent, dans le Landeneau politique français ! Mauvaise pioche !, même le prétendu intouchable Paul Bismuth,  va devoir rendre des comptes à la Justice française ! PS: faut dire que ce n'est pas très malin.. D'être soupçonné d'avoir remis en cause, l'incorruptibilité d'un membre de la noble Cour de Cassation française ! Je dis cela. .je dis rien !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Et là, on voit que c'est au nom de la "liberté d'expression" qu'on arrête des gosses. Quel est le stade suivant, embastiller ceux qui ne se goinfrent pas de séries téloches comme de bons petits ?

Arrêté quatre enfants au nom de la "liberté d'expression" !!!!!!!!!!!

Nous luttons contre un phénomène de déni généralisé, qui touche la majorité de la population, même ceux qui sont informés.

Cela s'explique par des processus cognitifs, du même type qui fait qu'un enfant pleure quand on lui explique que le père noël n'existe pas, mais appliqué à des adultes dont les croyances sont beaucoup plus enracinées.

Je le vois quand je prends des personnes entre 4 yeux et qu'aucune argumentation ne leur permet de réfuter le danger des reculs des libertés fondamentales (et pas de la démocratie), ils finissent par être mal à l'aise, ne cherchent souvent pas de réponse proactive, et s'empresse de changer de sujet car le paradoxe cognitif devient trop brutal.

Ce paradoxe est de type conflit de valeur : "j'ai les éléments qui me démontrent que les libertés individuelles sont en danger, j'aimerai bien changer ce diagnostic, cependant ma soumission à l'autorité me tire la bride, par ailleurs je n'ai pas l'impression d'être directement concernée puisque je ne revendique rien, la lâcheté prend le dessus, je vais aller m'infliger une tranche de 3h de Netflix pour me soulager."

Il faut donc adopter une méthode globale et complexe, qui mette suffisamment les individus en confiance pour qu'ils acceptent de sortir de leur zone de confort mental.

Vous exagérez, ce ne sont pas vraiment des enfants de 10 ans... ils sont musulmans... frown

Attendons qu'il ait 16 ans pour qui soit bien dangereux

Pas d amalgame... tous les gamins ne sont pas aussi bien éduqués que les vôtres. 

 Certains sont déjà à moitié tordus

Et vous certainement au trois quarts !

Selon quelle compétence éducative ou médicale le commissariat disposerai des outils pour "redresser" des enfants de dix ans ?

et alors ..si des enfants manipulés (ou payés) sont des vecteurs du terrorisme il faut bien que la police intervienne,remonte l'instrumentalisation de ces enfants et que la justice suive ..on connait tous déjà les enfants utilisés par les dealers de drogue qui les utilisent justement à cause de l'impunité (quasi ) due à leurs ages et que le fait que cane  remonte jamais vers l'inculpation de leurs parents ,plus ou moins complices ....vous prônez le laisser faire??

bla bla bla ..du verbiage

pourriture nazi viens te battre dans le réel viens sur ma messagerie on se donne rdv et je te défonce porc fasciste

Le citoyen peut aussi changer de pays s'il n'est pas content. Aller en Russie par exemple ou en Afganistan. 

Assez assez simpliste comme idée..

J'ai bien écouter BFM quand j'ai envie de rire pour rien ....

encore un RN bien en forme!

C'est la caricature du truc rhétorique des deux choix pourris. soit ça, soit ça: minable

Se suicider pourquoi donc ?

Pas assez courageux ou trop bête pour changer de métier ?

Pauvre con !

Donc, vous êtes pour l'immigration libre ?

Il "a qu'à" quitter son boulot ? vous savez quelle situation et quelle qualification l'a amenée à ce métier ?

Ça n'est pas aussi facile que ça pourrait l'être à un gosse de bourges qui sait qu'il a un filet de sécurité dans sa famille par exemple.

démissionner, c'est renoncer au chômage, c'est renoncer aux droits à la retraite. Je sais, je l'ai fait en 1980 et je n'en suis pas encore remise, après d'autres tribulations - je paie encore les pots cassés.

Si vous êtes si malin, créez une école de formation rémunérée pour les policiers qui démissionnent !!!

vous oubliez son vécu quotidien réel :être confronté aux pires saloperies que les humains sont capables de faire ,,leurs dénis et mensonges perpétuels ..plus les accidents les suicides,les drames divers et variés.,les violences sur les femmes ,les atteintes aux biens publics ou d’autres citoyens  etc. leur job principal ,tous les jours, c'est  de protéger les autres citoyens de ces énergumènes et de les arrêter de nuire par leurs violences physiques ou vols et destructions de biens .;..ceci tout en étant dénigrés insultés à longueur de temps ..par les mêmes qui les appelleront à leur secours quand ils en auront besoin ..dans toutes les professions il y a des personnes qui font mal leur travail , ..mais votre generalisation est abusive et  inepte

j'y pense , surtout que avec ce que j'ai bâti je pourrais me la couler douce au soleil . Et c'est vrai que la Sibérie ça me tente bien, j'ai failli y a aller y'a deux ans et c'est toujours dans ma tête.En juillet bien sur , quoiqu'avec le réchauffement...L'Afghanistan  , les amerloques viennent de se casser pourquoi pas .

Bonne idée la formation rémunérée , moi ce qui m'a surtout choqué , c'est de vouloir se faire amputer sa partie sensible plutot que de démissionner .Vous vous rendez compte du truc , c'est énorme!

Où trouvez vous que j'abuse ? Vous vous feriez amputer vous plutot que de démissionner ? Enfin , je sais pas mais c'est énorme ! dans quel état d'esprit il faut être  , j'arrive meme pas l'imaginer . Meme pour éviter de perdre sa baraque , au diable ma baraque !

Fondapol ? son audace s'arrête à diffuser les idées de la droite, UMP puis LR. Le populisme, jamais défini, est son fonds de commerce et sa seule idée en fait.

Oh my god ! 

Les Antilles sont en théorie des départements français mais dans l'esprit de nombre de dirigeants et hauts-fonctionnaires ce sont d'anciennes colonies peuplés majoritairement de noirs, qui donc par nature ne sont pas complètement des êtres humains, ce sont des sauvages... ils appelaient ça des indigènes aux temps de la colonisation. Dans leur tête rien n'a changé, voir ce qui s'est passé en 1967 en Guadeloupe :

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89meutes_de_mai_1967_en_Guadeloupe

Vous progressez : vous êtes passé d'une phrase de 18 mots à une de 3 mots...
Poursuivez, vous êtes fascinant...

Lisez Minute, vous avez du vous tromper de canard...

Malheureusement les Français font également de plus en plus penser à ceux qui ont vécu sous la francisque par leur peu de réactions aux atteintes aux libertés prises sous des motifs fallacieux. 

motifs fallacieux ?vous pouvez préciser:)money-mouth

 

Pourquoi flouter la photo qui illustre l'article ??!!
Cet article défend l'"exigence de publicité"
mais se soumet déjà, devançant la loi liberticide qui s'annonce.
Incohérence totale !

Correction :
Il n'y a pas de photo qui illustre l'article de David Dufresne.
Je fais référence à la photo à ce jour sur la page d'accueil de Mediapart.
C'est donc la rédaction de Mediapart, et non D. Dufresne, qui manque de cohérence.

page d'accueil Mediapart 11/11/2020 page d'accueil Mediapart 11/11/2020

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Certes mais je me demande d'où peut bien provenir cette photo : il y a quand même deux assassins en puissance qui pointent leur arme de service indubitablement mortelle !

Qui visaient-ils, quand et où ?

yell

C'est pour faire parler et visiblement ça fonctionne...

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Bien vu…

... bien vu, c'est plus parlant !

et??  la question n'est pas là ,la possibilité d'utiliser une arme est heureusement là pour un policier ..en faire la menace de son usage fait partie de sa propre protection et de l’effet de dissuasion,il n'y a que les malfrats qui pourraient espérer qu'il en soit autrement .(vous en êtes??)...ensuite quand l’usage en est fait réellement ce doit être dans les conditions prévues par la loi .;et s'il y a doute il doit y avoir enquête puis saisi de la justice pour en juger si besoin ..

Il me semble, et si je me trompe expliquez moi, que le but premier d'un téléphone est de téléphoner. Donc avoir un smartphone à la main ne peut pas être considéré comme un délit, à moins que téléphoner devienne aussi un délit. Et puis, il n'y a pas que les smartphones, beaucoup de caméras gopro savent être extrêmement discrètes et sont très performantes. Il suffira d'avoir des relais dans des zones hors de portée, pays étranger par exemple, et voilà la flicaille prise à son propre piège.

Bien au contraire, ce qui était des actions spontanées pourrait devenir des actions concertées et organisées, surtout que la 5g se met en place.

Allez les keufs, matraquez, gazez, éborgnez, le monde vous regarde.

Avec un peu de chance, on donnera aux fliques le droit de les confisquer. Un bon moyen d'arrondir ses fins de mois…

vous confondez le fait que des images peuvent être données et vues par la justice dans un cadre légal et le fait qu'elles ne doivent pas être livrées ,sans vérification de leur provenance véracite complétude , au lynchage public .(on a de nombreux exemples de vidéos tronquées ,d'images falsifiées ou changées de contexte ,dans le simple but de manipuler l'opinion ) .que je sache la justice ne se fait pas sur les réseaux sociaux en France ..heureusement

allez les keufs!  protégez ma vitrine des pilleurs , ma bagnole ,j'en ai besoin au quotidien et je ne peux pas m'en racheter une autre , ,faites en sorte que je puisse circuler librement pour aller  gagner mon autonomie financière, protégez moi de ceux qui portent des armes ou des engins de destruction des biens d'autrui ..je vous en remercie par avance même si je sais que votre tache est difficile .

Allez encore un qui va ergoter sur les abstentionnistes !

Déni ou naïveté ? Valls sous Hollande ne vous avait pas suffit ?

Le système a commencé à craquer bien avant ce guignol. Le seul moyen leur restant pour  maintenir le système est la dérive autoritaire puisque les sans dents" ont compris que le ruissellement n'arrivera jamais.
Mais la dérive autoritaire n'est possible que si la police (qui devient milice) est d'accord pour "maintenir l'ordre", leur ordre, et donc cogner en conséquence et en toute impunité.
Et là l'impunité ils vont l'avoir.

A qui le dites vous... Sauf que malheureusement on l'a quand même, et qu'en 2022, avec ce c... de Mélenchon qui se la joue perso à gauche, on est parti pour enfoncer le clou!

Oui, et dire qu'il a osé parler de "plébiscite" !

Enfin, libéral, mais en continuant de goinfrer de subventions les assistés-caviar du CAC40 obèse…

Me too.

 

Combien de temps allez-vous "en-marcher" dans ce chantage : "moi ou l'extrême-droite" ?

Je ne voterai plus jamais contre ou pour faire barrage. Uniquement pour des idées auxquelles je crois. On ne m'aura plus. Jamais.

Sujet ou pas, ça reste comique de voir insulter Mélenchon comme on insulte Macron et le Pen. Au bout du compte, il ne reste personne, à part peut-être le critique, pour faire société comme on dit. On ne peut pas sereinement penser que chacun de nous détient une solution pertinente à partager, à lire votre contribution. Mais alors, le constat serait qu'il ne reste en fait personne pour seulement rassembler les Missouk. 

Bien sûr que c'était prévisible , et même écrit. Ceux qui l'ont élu portent cette responsabilité . Il suffisait d'avoir un tant soit peu d'éducation et de culture politique , et nous avons largement , aujourd'hui , et tous , la possibilité de nous instruire si on ne le fait pas on doit s'attendre à ça et même pire.

Mais le programme de Macron (certes sans les dérives autoritaires) était écrit noir sur blanc. Encore fallait-il décrocher deux secondes de ses sacrai-dsaintes séries téloches pour le lire. C'est facile après de dire onsavépa, sikonaurésu, pourkoikonouzapadi, etc…

Emmenons à son therme la révolution de 1789 qui en réalité a été volée, faute de moyens. 

Avec les progrés technologiques, les connaissances, plus la liberté d'expression, nous pouvons mener à son therme cette REVOLUTION PAR LA LIBERTE IDEOLOGIQUE.

NOTRE DROIT DEMOCRATIQUE, passe par NOTRE LIBERTE D'EXPRESSION.

Après nous n'aurons plus que le sang et les larmes, pour défendre nos vies.

 

Tout pareil, comme en 2012, déjà!

où? quand?quelle est votre source?

:))))))))) vous devriez faire du théâtre

 

"Ils servent à protéger la propriété privée des gros moyens de productions. Les tribunaux et leurs prisons en sont leur prolongement ; le cœur de l'état."

Merci.

" ils ont peur. Alors il faut terroriser. "

Mais toujours un pan de la population a la fois. Vous le voyez dans le commentaire de Pourlavenir, ca porte tres bien ses fruits.

Les GJ, plus soutenus qu'ils le pensent mais cependant un peu lache par l'opinion a un moment, ne rejoindrons pas qui que ce soit qui suivra derriere. Le dernier arrive ferme la porte apres lui, ect, ect...

La plus grande force du capitalisme, c'est sa capacite de resilience. 

 

Ben oui!
C'est pour ça qu'ils sont copains comme cochon avec le FN. Ils ont besoin de ses fachos.
55% de la police qui vote FN et environ 50% chez les gendarmes (et encore, c'était en 2017, ça doit être plus maintenant).

Certes, mais j'allais tous les jours sur le rond-point près de chez moi et il y avait quand même des petits commerçants qui étaient là pour nous soutenir.

et leur dire merci peut être ?? pour  les avoir empêché de travailler sans cesse , d'avoir détruit leur outils de travail et d'avoir été volé par les pilleurs en jaune??..vous délirez..

pouvez vous me dire d’où vous sortez ces pourcentages ?? merci de donner vos sources

On peut l'espérer en effet.

Le "premier pas vers la dictature" ou bien "la dictature jusqu'à la ceinture " ?

il y aura de plus en plus des images des interventions .vidéos datées securisées sur les casques des policiers.qui pourront être vues et réclamées en cas de litige  mais pas diffusées au lynchage médiatique..

  • Nouveau
  • 11/11/2020 14:38
  • Par

Policiers floutés, citoyens floués...pour pouvoir flousé. 

Macron chantera bientôt... 

"Joueur de flouse, 

Nous sommes les joeurs de flouse". 

Après Gennevoix, Maurice Chevalier au Panthéon ? 

Peu avant d'entrer en colllaboration ...

Maurice Chevalier Théâtre aux Armées 1939 - ça fait d'excellents français © GC04

Quand c'est flou y a un loup (/des loups) !

Heureusement, il restera toujours des flics pour frapper sur des flics… ils pourront se filmer et diffuser leurs images sans les flouter car il n'y aura pas d'intention malveillante.

En fait, c'est bien l'un des problèmes, l'esprit de corps, qui fait que les policiers borderline, racistes, violents, sadiques, sont couverts par les autres, comme dans une mafia. Aucune chance qu'ils se tapent les uns sur les autres, car il existe une forme de hiérarchie.

Les meneurs, violents, qui font comprendre aux autres qu'ils ont intérêt à les soutenir s'ils ne veulent pas qu'il leur arrive des bricoles. Et au milieu, plein de lâches ordinaires, qui n'ont aucune difficulté de conscience à soutenir leurs "collègues". Surtout si l'IGPN ne trouve presque jamais rien à redire (sauf s'il s'agit de ripoux, fricotant avec la pègre ou tirant un profit monétaire de leur position).

La responsabilité vient d'en haut.

Si ils avaient reçu  la formation et l'éducation nécessaire (oui, ils ont besoin d'être éduqués, particulièrement en éducation civique et morale), l'esprit de corps serait de respecter la loi républicaine et les droits de l'homme, plutôt que de se soumettre à une hiérarchie mafieuse. C'est la hiérarchie, à commencer par le ministre, qu'il faut virer et les remplacer par de vrais policiers Républicains avec un grand R.

Si la loi passe, il ne faudra plus dire "la police républicaine",                          mais "la milice putricaine".

Quand va-t-on retrouver des manifestations?

 

Sans oublier la cogestion syndicalo-ministérielle (actuellement même élyséenne selon David D. dans cette tribune, évidemment de premier choix) qui constitue un autre verrou mafieux de "l'institution" ; y sont notamment garantis promotions et arrosages des principaux responsables à due proportion de leur collaboration dans la gestion bien comprise (au sens du gouvernement du moment) de ce théâtre d'ombres.

Tout comme il est de bon ton de cracher sur les antifascistes sans avoir le courage de se dire pro-fas…

moi non plus d'ailleurs !,

c'est quoi un Islamo-Gauchiste ?  une secte ? ou un parti politique ?

faute de précision ce doit être un mot inventé pour faire "savant" par nos politiques ...

 

quand il ont detruit son magasin je n'ai rien dit je n'etais pas commercnt

quand ils les ont empêché d'aller travailler je n'ai rien dit ce n’était pas moi qui perdait mon salaire

quand il ont caillassé les pompiers et les médecins qui venaient au secours de la voisine je n'ai rien dit ce n’était pas moi qui était malade

quand ils ont détruit des biens publics je n'ai rien dit je ne suis pas imposable,ce n'est pas moi qui vais payer la facture

quand ils ont frappe des policiers à terre je n'ai rien  dit ,ce n’était pas moi la victime

quand ils ont venus devant chez moi et qu'ils ont fait cramer mes biens  je suis allé voir les policiers pour demander leur aide ..

 

 

beuh!!  les objecteurs de conscience qui n'avaient pas envie de perdre un an au service militaire (loin des objecteurs très peu nombreux qui refusaient d'aller se battre sur les fronts )  vont se sentir  insultés que vous les compariez à des.violents sans cervelle ..vous devriez demander à ceux de votre connaissance :)))))))...

Merci de me pardonner les "quel" qui manquent partout entre "Dans" et "type"...

Il y a un artiste italien qui a démontré que même cagoulé avec la reconnaissance faciale on pouvait les identifier , z'avez pas suivi ? du coup quand je vois une camera moi aussi je sort mon LBD, pas plus con qu'un poulet!

"Les policiers sont déjà cagoulés et il est impossible de voir leurs visages."

On pourrait au moins dénoncer ceux qui se comportent tellement mal en relevant leur "matricule" que la loi impose de porter.

Mais la loi dans ce milieu ?... De plus, tous les chefs des policiers récalcitrants au port sont aveugles et ne peuvent donc voir ces comportements hors-la-loi.

 

"Darmanin n'est pas un ministre rassurant ... " .... il est comme son maitre à penser qui voulait débarrasser de la "racaille" et qui n'en fit rien finalement avec ce que nous vivons chaque jour, bien au contraire. 

J'ai lu attentivement tous vos commentaires et je relève (oh je ne juge personne) que vous êtes tous "anti-flics". Mais, si aujourd'hui, un gouvernement devait renvoyer toute la police et ses agents dans leurs foyers (j'entends policiers, CRS et GM) vous imaginez la pagaille ? Pourrions nous encore sortir de nos foyers ? 

La Gendarmerie est affiliée à l'Armée, la Police à l'Intérieur d'où la différence de fonctionnement mais nous avons besoins des  2, l'une ne va pas sans l'autre et c'est en cela que je ne comprends pas votre façon à tous de voir les choses. 

Policiers et Gendarmes ont tous, sur l'uniforme, un numéro pour les identifier.

Imaginez un seul instant un pays sans policiers ! 

cordialement.

Exact ! On s'en fout de leurs tronche de gardes chiourmes à condition qu'ils portent

VISIBLEMENT leur N° de brigade ainsi que leur N° matricule dans cette brigade comme la loi

le leur impose.

Hélas! beaucoup planquent leur matricule, numéro RIO, me semble-t-il, quand ils n'ont pas la conscience tranquille !

Personnellement, je ne suis pas "antiflic" du tout.  La gendarmerie a plutot une bonne image dans la population. Notre De Funes national a fait du bon travail pour les gendarmes qui, avant, avait une image un peu terne.  Dans les grandes villes, les policiers ont une tache difficile.  J'ai vu à Nantes les effets des manifs pour NDL. Là, je n'ai pas été très convaincu de leur sincerité écologique.  Ce fut une vraie pagaille dans la ville et surtout dans les esprits. Ceci dit, dans ma jeunesse, j'ai participé avec mon père et mon frère aux multiples manifs de la navale. C'était plutot bien tenu et le service d'ordre des syndicats ne tolérait aucun débordement et c'était musclé.   Il s'entendait assez bien avec la police.

Oh oui je l'imagine aisément. Merci pour ce rappel à une vision paisible de mon pays.

Avec tout mon amour, Céline.

vous ne devez pas aller souvent en manif, et avoir à faire aux flics, vous! l'image que vous en avez est certes idyllique, mais fausse!

ils tabassent, agressent, mutilent sans vergogne car le petit monarque qui est en train de tourner facho leur en a donné l'ordre, et ça leur plaît bien!

c'est grâce aux vidéos par exemple que l'on a pu voir que Geneviève Legay avait été poussée violemment par terre par un robocop.

Les filmer est INDISPENSABLE pour pouvoir se défendre contre leur violence!

vous devriez aller voir, quand on sera déconfiné, l'excellent film de David Dufrene: un pays qui se tient sage.

C'est ça qu'ils veulent: briser toute contestation!

NON nous ne sommes pas tous des "anti flic" ! 

La police est faite pour PROTÉGER et faire respecter la loi ( si celle ci est -passez moi ce mot   respectable )

Il y a beaucoup de "flics" police nationale ou police municipale et de gendarmes qui font honnêtement leur boulot et il y a comme partout des brebis galeuses qui obéissent aux ordres de leurs supérieurs pour se faire bien voir ou pour atteindre leurs "quotas" ou pour jouer au "Rambo". A ceux la nous nous devons leur rappeler qu'ils seront toujours responsables de leurs actes devant un tribunal bien avant que ne soient condamné les donneurs d'ordres.  

Faire des raccourcis de ce type = banalisation de l'extrême-droite.

Non, Macron n'est pas fasciste. Tout comme Biden ou Clinton ne sont pas trumpistes. Demandez aux Espagnols du temps de Franco si pour eux un gouvernement de droite "classique" c'est la même chose que du temps du franquisme, ou bien même si Macri, parfaite ordure ultralibéral, c'est la même chose que Pinochet.

Que vous le vouliez ou non, il y a une gradation à droite. On peut s'écharper sur le fait de savoir s'il s'agit d'une différence de nature ou de degré, mais raisonner comme vous le faites est manquer singulièrement d'esprit d'analyse et/ou d'argument. Ca ne veut pas dire qu'il faille à tout prix soutenir la Macronie, qui loin d'être un rempart, est en fait un tremplin pour le Racisme National, mais brouiller les cartes ne fait que brouiller les esprits, et ne pas se donner les moyens de combattre efficacement chaque adversaire.

Car si vous dites LREM = FN, fort bien ! Alors, autant voter tous FN, puisque ça revient au même. C'est ce que bien des électeurs ont dû penser, en votant Trump ou Bolsonaro. Au final, ces simplifications outrancières font le jeu des (néo)fascistes. On ne combat pas Macron comme on combat l'extrême-droite.

expliquez moi la différence entre le petit monarque et la mère Le pen en ce qui concerne les libertés publiques, le traitement des réfugiés, la casse des services publics, etc, etc,etc...... j'attends.......

En théorie vous avez raison... Mais là on peut se poser la question. L'interdiction de filmer la police ? La surveillance par drones ? La vraie différence c'est que Marine Le Pen n'aurait pas réussi à faire passer une telle loi...

Pendant qu'elle s'y croyait encore, la Le Penski avait bien fanfaronné qu'elle allait dissoudre le Sénat et s'arroger l'exécutif (ça porte un nom, il m'échappe quelque peu). Aussi qu'elle voulait déporter ceux qui ne pensaient pas correctement. Dans le silence assourdissant de nos médias suce-fafs…

Alors là excusez-moi mais je crois que vous vous mettez la tête dans le sable la différence entre Macron et le Pen est en train de fondre comme neige au soleil si vous n'avez pas encore compris ça franchement vous n'êtes pas très futé ! Il suffit de regarder sa façon de gouverner et les lois qu'il est en train te faire adopter par son Parlement carpette. Macron n'est pas démocrate n'est pas républicain et est dangereux. 

Ce n'est plus un raccourci entre Macron et le Pen c'est une avenue un boulevard une autoroute à 4 voies...

Ca ne tient pas la route, pour une raison fort simple : pratiquement aucun électeur du RN n'accepterait de voter pour LREM ! Et "vice" versa. Le but de Macron n'est pas de se rapprocher de quelque manière que ce soit du RN. Il cherche juste à "trianguler" un électorat conservateur populaire,  plutôt LR, mais assez attiré par l'autoritarisme dégagé par le RN. En gros, il nous fait du Sarko.

Mais bien évidemment, comme pour Sarko, malgré un succès provisoire, à la fin c'est forcément le RN qui sera gagnant à la manœuvre. Et comme le RN ne peut atteindre seul la majorité, il s'entendra, non avec LREM (trop éloigné en théorie), mais avec LR (et évidemment quelques transfuges de LREM). En fait, c'est LR et son électorat, qui sont l'objet de toutes les attentions, tant de Macron pour faire une OPA sur toute la droite, que du RN, pour faire une OPA sur tout l'électeur de "law and order", raciste ou non. Mais les deux actions ne se recoupent pas. Cela dit, aucune des deux ne m'inspirent...

LRFN La Republique FN plutôt !

woua ! si vous lisez mon commentaire vous allez me prendre pour une bourgeoise ! j'en suis loin très très très loin ! salut !

"Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

Montez de la mine descendez des collines camarades!"

Il faudra bien un jour s'inspirer de la suite.

Aux États-Unis, un rappeur haddeubal avait appelé à voter pour le Trumpski Beat tout en reconnaissant que c'était un porc raciste, mais Biden voulait, O horreur, lui faire payer trois sous d'impôts de plus ! Ces gens-là voteraient Hitler ou Pol pot pour quelques deniers…

"vues les agressions systématiques dans ses discours, il faudrait flouter toutes ses apparitions télévisées."

Des médias à l'américaine (pas les lèche-bottes français) irais même jusqu'à COUPER les discours de Monarc chaque fois qu'il nous débite ses MENSONGES à la télé.

personne.........sauf laREM..........et Le pen

je ne peux que vous approuver  et de plus compte tenu de la situation actuelle de faire remarquer que tous les policiers (je ne suis ni policier ni apparenté ...) ne sont pas des godillots décérébrés relève du bon sens . merci de confirmer ce que personnellement exprimé dans une réponse au commentaire "d'incrédule" un peu plus haut 

 

violences policières  ? apartheid  (?)  ?

montrer les violences policières sans les visages va avoir l'effet de ternir l'image de la police en général! car la violence ne sera plus le fait de policiers fautifs, individuels, mais imputable a l'ensemble des forces policières! ils risquent de perdre toute confiance de la part de la population, en devenant un hydre sans tête sans visage et sans contrôle... Pour les policiers c'est un risque énorme.

je crois que ce risque, ils l'ont déjà largement pris et appuient encore un peu plus pour s'enfoncer dans un trou dont personne ne sortira grandi. Voilà ce qui arrive quand on donne trop de pouvoir à une caste qui se croit au dessus des lois. Nous sombrons un peu plus. Difficile de rester positif quand on assiste à cette fuite en avant des gouvernements successifs dans une répression toujours plus grande. La police reste la police, ce ne sont en moyenne pas des gentils, ce sont souvent des gens pétris d'ordre et de sécurité, et aussi de pouvoir dans une moindre mesure. Sur des règles édictées par la technocratie, ils ne voient pas forcément dans quel monde ils nous aident à basculer. Ce serait aux politiques de limiter la puissance de cette caste mais eux mêmes sont empêtrés dans leurs mensonges qu'ils distillent de façon professionnels. La démocratie est très malade de ceux qui la servent.

Au service de Onc' Picsou ?

Le paradis disneyworld… m'enfin bon, qu'ils se planquent sous un masque de mickey, un collant, une cagoule, un masque de salvador dali, c'est bien qu'ils ont des mœurs de braqueurs… et pas l'intention d'assumer leurs exactions. 
Il faudra bientôt flouter les masques de mickey car on risquerait de reconnaître que ce sont des policiers qui le portent.

C'est même au pas de Loi(e)

Soius les meuglements satisfaits des braves gens zonnêtes…

"Comment ne pas parler de censure ? Une loi écrite par la police pour la police vise à éviter que celle-ci ne perde la bataille de l'image et le monopole du récit. Empêcher le contrôle, la transparence, est le seul moyen qu'elle a trouvé pour tenter de conserver un peu de sa légitimité largement écornée"

 

Tout cela me semble faux,  très faux, c'est une vision ultra gauchiste, fausse et déformée , ce n'est pas la police qui écrit les lois mais les députés, la police n'a pas perdu de l'image, sauf dans des milieux très restreint, elle très majoritairement très appréciée, dans la majorité du peuple, il s'agit de protéger les policiers des délinquants, afin qu'ils ne soient pas reconnus!

on n'en attendait pas moins de vous , mais bon , bah , se faire traiter d'ultra gauchiste par un ultra droitiste ...

la police française ne protège pas les citoyens, elle les agresse et les mutile, faut vous réveiller! elle est raciste et déteste les jeunes, les gens un peu bronzés ou noirs, .......les gilets jaunes, etc......

moi, j'en ai une peur terrible de ces robocops!

On ne le supporte pas, on le soutient.

La covid est une bénédiction.

Le problème c'est le confinement qu'ils vont nous imposer jusqu'en mai 2022

sûrement parce qu'en anglais, "to support" veut dire soutenir..........peut être un anglicisme?

Emprunté au latin supportare supporter, souffrir, soutenir. Au lieu d'enfoncer des portes ouvertes, il aurait-été plus sympathique et synthétique de se concentrer sur le sens du message. Cela vaut à @VGBIO également, voir un anglicisme, là où il y a emprunt au latin c'est un peu se mordre la ....

https://fr.wiktionary.org/wiki/supporter - Si cela peut-aider.

Article de salubrité publique. 

En revanche dans le paragraphe suivant - "... par cette proposition de loi (...) les policiers voudraient pouvoir se soustraire..."  il aurait été plus pertinent d'écrire "la police". Si l'institution semble engagée dans/pour une triste dynamique, j'imagine qu'il existe encore de nombreux officiers doués d'empathie et pleinement conscients que la dérive autoritaire ne fera que les desservir. Merci de ne pas les salir en même temps que leurs collègues qui ont oublié toute éthique...

Quand comptent-ils se manifester?

Pour l'instant, leur silence est assourdissant…

  • Nouveau
  • 11/11/2020 17:19
  • Par

On ne peut qu'insister :

Cette  ultime  loi  est  décisive ! Elle confirme définitivement que nous vivons sous un régime  de despotisme non éclairé.

Cumulée avec le Covid, comme écrit de longue date ici, nous descendons bien encore un peu plus vers notre

rendez-vous en enfer  !

Ceux qui veulent anonymiser la police sont ceux qui veulent supprimer l'anonymat sur les réseaux sociaux. Logique.

Projet scelerat, plus besoin de l'Igpn ni de l'intervention de la justice et donc plus de navires policieres

Bravo M Datmanin et consorts

 

  • Nouveau
  • 11/11/2020 18:18
  • Par

Résultat  des "policiers floutés et des" citoyens floués":

Information FILOUTEE

  • Nouveau
  • 11/11/2020 18:28
  • Par

Macron l’illiberal compte bien poursuivre son œuvre  sans entraves. 

Tant de délicatesse de ces députés à l'origine de cette loi leur vaudrait tout de même bien une photo (non floutée tant qu'à faire) en tête de l'article !

De toute façon, la "Bête" est en marche. Et ce n'est assurément pas celle du Gévaudan !
Et notre Président avait raison de d'annoncer que nous entrions en guerre.

Il est clair que ce n'est tout au plus qu'une question de mois pour que tout soit cadenassé et que...                           ... l'avenir le dira.

 

 

Il serait intéressant d'avoir la liste de toutes les mesures liberticides prises depuis 2017 en continuité d'ailleurs avec Hollande. P Casia dans un billet a récemment listé quelques lois ou décrets récents mais comme il le disait loin d'être exhaustif !!!  Si quelqu'un sait où trouver cela

  • Nouveau
  • 11/11/2020 18:48
  • Par

Si

la police anonyme tous azimuts, la fourgue de prérogatives de police judiciaire aux municipaux et "polices privées", la violation de l’intégrité des citoyens, la e-traque, le monopole d'une violence illégitime contre les manifestations, la main basse du privé sur les biens et services publics, les conseils « de défense » en lieu et place de traitement sanitaire et de parlement, la stigmatisation des lois « de la paix », la bunkerisation "séparatiste" d’un pouvoir isolé, le ségrégationnisme raciste comme "infos" en continu, etc,etc…,

c’est le modèle de société à la française, il y a maldonne !!!

John Ciaccia qui fut en charge des négociations lors de la crise d'Oka de 1990 a écrit dans l'ouvrage qu'il lui a consacré une analyse brève mais lucide des motivations  de la police à cette occasion   :

Depuis Caïn et Abel, le monde a besoin de policiers. Mais lorsqu'une force de police se considère comme victime d'affronts et ridiculisée, lorsqu'elle pense qu'il lui reste des comptes à régler, lorsqu'elle édicte ses propres lois et que le port d'armes lui donne un sentiment de pleine autorité, la société en paie le prix.

Tout est dit.

 

 

Le gouvernement monte un hold up armé d'une police masquée et complice pour défendre le Veau d'Or/ le pognon de dingue comme dirait une certain Jupiter.

Le choix de la personnalité des 2 derniers ministres de l'intérieur n'est pas un hasard. 

Quand on écoute Darmanin avec sa petite voix fluette dans la vidéo en réponse au député Bernalicis on voit bien que pour lui délinquant, citoyen en infraction ou pas, citoyen manifestant c'est tout pareil, le floutage est de rigueur pour grenouiller tranquille, mutiler en paix et tenir le Casino.  

Cet article très bien documenté pose de graves questions sur l'utilisation des forces de police et de la confirmation de la montée d'un autoritarisme dictatorial. La mutation de la gendarmerie sous Sarkozy de la Défense à l'Intérieur préparait le terrain d'une déviance de sa mission. L'étau se resserre doucement mais surement.

Réjouissons nous ! Un flic anonymé qui tabasse, c'est TOUTE la police qui tabasse.

C'est le B-A BA de la sémiotique.

Ils vont le regretter.

On va passer des violences policières (pluriel) à la violence policière (singulier, massif et collectif, qui les met tous au-dessus de la même baignoire).

  Derrière ces policiers il y a des politiques qui donnent les ordres et eux ne sont pas concernés par cette nouvelle loi sécuritaire. Qui d'autres de mieux que darmanin et son chef macron pour représenter le visage de la police?

"Si dans chaque immeuble, trois ou quatre hommes bien décidés avaient accueilli les tchékistes à coup de bâtons, la terreur stalinienne ne se serait jamais installée."

A. Soljenitsine, L'Archipel du goulag, tome III, j'ai perdu la page, la question reste.

Darmanin, ça lui monte au cerveau(euhhh ... ce n'est peut-être pas le bon mot) d'avoir été nommé gardien d'un bunker place Beauvau. Et ça lui titille sa libido  -que l'on sait fort exigeante-  de pouvoir  jouer les matamores d'opéra bouffe devant les rustauds de qques syndicats de police.

P'tain, quel pied pour un boutonneux qui en est encore  -parlant de ses frasques au pays des corons-  à avouer qu'il "faut bien que jeunesse se passe", enfin la sienne. Parce que celle des lycéens qu'on a vus se faire violenter par ses sbires hier a la TV, elle ne mérite aucune considération, elle.

La seule façon de s'en débarrasser serait que la justice fasse vite son boulot le concernant. Mais ceux qui enquêtent sur lui sont sous ses ordres. Et si des procureurs agissaient avec zèle à son sujet ils seraient de toute façon sous ceux de Dupond-Moretti. Donc, combat perdu d'avance !

 

Et l'autre, l'arbitre des élégances des Lumières, le chantre de ses héros de la Grande Guerre, il panthéonise à tour de bras ou essaie de se faire une stature internationale en se mêlant de conflits auxquels il ne connaît rien. Et  -cerise sur le gâteau-  en faisant la leçon à des autocrates dont on s'inspire pourtant , ma foi, avec force réalisme.

Pas assez de vrais soucis en France ? Le travail lui manque sans doute d'avoir théoriquement à s'occuper efficacement et avec empathie du sort des "riens" dans la mouise ? Qu'il aille donc Porte de La Chapelle, ou en Seine St Denis, ou dans certains quartiers de Marseille et dailleurs, incognito, constater par lui-même, de visu, la misère humaine qui prospère (elle !) dans le pays dont il a la charge depuis Mai 2017 (3 ans 1/2 tout de même, ce n'est pas rien !).

C'est lui qui a voulu s'entourer d'incapables, de médiocres. Et bien, vu la Bérézina actuelle, qu'il fasse le vrai boulot lui-même !!

Ppppfff ... On peut rêver, non ? Même si on sait que dire ça ou ...... dans un violon, heiiinnn  ..!

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Media part Faudrait plutôt répondre à Z Takieddine sur l'affaire lybienne

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

pourquoi la police ne veut plus qu'on la filme? parce qu'elle sait qu'elle n'est pas irréprochable, parce qu'elle sait qu'elle est même coupable par moments et ces moments sont de plus en plus fréquents. Bref la police fait comme ceux qu'elle est censée poursuivre, la différence s'estompe entre elle et ceux qu'elle est censée combattre.Comme les dealers elle n'aime pas les caméras, notre mot d'ordre (la sémantique est aussi un sport de combat)  doit donc être:

police, dealers même combat

ils n'aiment pas les caméras

En effet, "si vous n'avez rien à cacher, vous ne risquez rien" est le mantra du panpan-la-matrak fan-club…

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 11/11/2020 21:01
  • Par

Il faudra garder en mémoire les noms des députés qui voteront défavorablement à cette proposition afin de renouveler leur mandat ( et lycée de Versaille).

Vous êtes décidément bien polis et timides à Mediapart, pas encore une fois vous n'avez titré en gros que nous avons un état policier en voie de monarchisation et de pouvoir quasi totalitaire (atteintes aux libertés de la presse, couverture systématique par le pouvoir des violences policières, utilisation d'armes léthales, justice non indépendante....). On a encore un parlement mais qui doit revoter quand cela ne convient pas au pouvoir. Avec cette police, cette justice et des médias complaisants pas besoin de l'armée pour faire un état en voie de fascisation... Le fauteuil des RN est déjà prêt

ben, ils ne peuvent pas, ils ont appelé à voter Macron au 2è tour.........winkyelllaughing

parce que F. culture est devenue, surtout dans ses journaux, très macroniste, hélas! il ne faut pas contrarier le petit monarque sous peine de mise au placard!

il reste peu d'émissions de réflexion critique

Sur France Inter, c'est pareil, hélas !

  • Nouveau
  • 11/11/2020 21:24
  • Par

Assimiler "floutage" et "censure" ne me semble pas approprié. 

vous avez raison le floutage est la vraie liberté d'expression, le flou est le fil rouge de macron le facho

Le floutage me semble susceptible d'empêcher autant le lynchage (physiquement comme dans le monde virtuel) par n'importe quelle foule d'un peu n'importe qui, que le fait d'avoir un pseudo ici vous permet de préserver un peu votre vie privé, et de vous exprimer en toute liberté. 

Sachant que dans les 2 cas, si la loi est enfreinte, rien n'empêche la justice d'utiliser des images sans le floutage, comme de poursuivre celui qui posterait ici des messages contraires à la loi. 

Les outrances comme celles de certains messages, qui toutefois ne contreviennent pas à la loi, sont permises, et nullement censurées (même si elles nuisent souvent à la cause de celui qui les fait).

ben tiens! plus possible de poster des vidéos d'attaques policières envers des citoyens sur les réseaux sociaux en direct, c'est pas de la censure ça?

les idées de Le pen prennent décidément de plus en plus de place en France! et certains naïfs ne le voient même pas!

Si le floutage est réalisé par le criminel à ses frais, et sous réserve d'accord de l'auteur, pourquoi pas ?

Ceci dit, je ne vois pas pourquoi les criminels assermentés s'emmerderaient à flouter leurs gueules sur les téraoctets de témoignages enregistrés de leurs crimes. Il savent (ou devraient savoir) que leurs nom, prénom, grade, RIO, photo d'identité, coordonnées de la (malheureuse) famille, horaires et lieux de leurs "interventions" sont dûment enregistrés et stockés dans les serveurs du ministère de l'Intérieur.

Il sera donc très facile pour enquêteurs des tribunaux de la Libération de recouper ces données avec les téraoctets de témoignages, "floutés" ou en VO... sauf si darmanin et sa clique avaient la très mauvaise idée de flouter "leurs" données... obstruction à la justice par destruction systématique de preuves, ça coûte très, très, très cher !

Et connaissant comme nous tou.te.s la moralité défaillante (euphémisme) de ces individus, nos élu.e.s seraient bien inspiré.e.s à exiger de l'exécutif un double de tous les éléments de preuve en sa possession, une opération à réaliser en continu par une équipe permanente de techniciens d'une autorité présumée indépendante du régime criminel, ONU, CPI ou autre.

Pourquoi pas un un Tribunal International Permanent des Crimes et Violences d'État (IPTSCV) du style Tribunal Russel ?

Pour moi, 99.x % des policiers fait son travail de manière adéquate, et il faut protéger ces policiers et leur vie privé des errances, par exemple, des réseaux sociaux. 

Monter en épingle les cas où ce n'est pas le cas (ou pour certains dossiers "chauds" du moment, où on veut faire croire contre toute évidence que c'est le cas, par exemple quand un délit de fuite en moto sur un trottoir étroit se termine dans un poteau), et remettre en cause la justice,  n'est ni responsable, ni républicain.

Vouloir faire croire que la police actuelle ferait beaucoup plus de "dégâts" que celle du passé relève largement de l'amnésie...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 12/11/2020 01:23
  • Par

J'ai eu une discussion après une rencontre sportive il y a quelques semaines avec un gendarme assez surréaliste à mon goût.

Il voulait mettre des caméras partout mais vraiment partout, sur tout le territoire à tous les coins de rues, il partait du principe que si on avait rien à se reprocher, pourquoi refuser des caméras.

Outre le fait que, ces dites caméras ne sont pas toujours en état de fonctionner, que cela pouvait coûter cher à l'entretien et puis la vie privée... Il n'a pas rien voulu savoir. Et après coup, je me suis dit que j'aurais dû lui dire que comme nous n'avions rien à nous reprocher et nous pourrions avoir des caméras à la maison pour nous filmer en permanence et puis et surtout comme je pense que les forces de l'ordre n'ont rien à se reprocher elles devraient accepter des caméras sur elles en permanence, dans les voitures, les fourgons, les cellules de GAV... enfin partout !

Il souhaitait également pouvoir avoir accès au GPS de tous les téléphones sans rien demander à personne car vous comprenez aucun policier ou gendarme n'aurait l'idée d'utiliser cela à autre chose que pour une enquête....

Je suis reparti dubitatif ....

Question : Benalla aurait-il été inquiété et viré avec cette loi ? certes pas.

Cela étant, il faut flouter les visages pour le grand public, et réserver les images intégrales à la police pour les enquêtes. La justice ne se rend pas en dehors des prétoires. Halte au lynchage.

 "  une anonymisation rampante, avec des agents qui opèrent de plus en plus encagoulés, dissimulent leur visage, camouflent leurs plaques minéralogiques "

Cette loi serait elle réservée qu'aux policiers ? Et les bandes qui agissent de la même manière pour éviter d'être reconnues par les caméras ? Pas vus pas pris.

Quand il y a un incident , on sait quels sont les policiers qui étaient sur cette action. C'est l'enquête interne qui doit être stricte.

Si cette loi passe, la France glissera doucement vers la dictature et il faudra rapidement organiser la Résistance afin de sauver ce qui reste de notre démocratie républicaine, car commenter sur son écran ne suffira plus.

  • Nouveau
  • 12/11/2020 08:09
  • Par

DICTATURE !

MACRON = LE PEN

LREM = FN

DEHORS !

  • Nouveau
  • 12/11/2020 08:40
  • Par

Le coronavirus n'est qu'un prétexte pour tuer la démocratie en gouvernant par la peur. 

Que les Français se lèvent en masse, envahissent les rues et les places pour contester cette dictature rampante de Macron et de son parti qui n'ont plus rien de républicain et encore moins de démocratique. 

Révolution !

Si flics floutés, tout citoyen filmé devra être flouté aussi pour éviter les logiciels de reconnaissance faciale.

Le plus efficace serait de distribuer à tout le monde dès la naissance des visages flous.

 

Bon.. espérons que la loi ne soit pas votée ou alors qu'elle soit retoquée par le Conseil Constitutionnel parce que si ce dernier est saisi et qu'il ne fait rien contre ce texte autant dire que toutes les institutions sont acquises au fascisme..

Après, dans tous les cas il existe des moyens de mettre en ligne des vidéos ou n'importe quel document de manière anonyme et ça ne date pas d'aujourd'hui. Le problème est du coup d'arrivé à filmer sans être vu ce qui est clairement l'aspect le plus compliqué..

Article qui a force de loi. cool Lu, approuvé et recommandé.

Merci Mr Dufresne pour votre article qui remet les choses essentielles en lumière et rappelle cet article 12 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen apparemment tombé aux oubliettes par les membres du gouvernement et leurs alliés. 

Cette censure gouvernementale qui fait fi de la DDHC de portée universelle, fruit de notre révolution de 1789, socle de la future République basée sur un Etat de Droit, bafoue par là notre histoire, le peuple français et l’Etat de Droit. Cela me paraît non seulement une revendication autoritaire, mais aussi une revendication de droite extrême contre l’Etat de droit, contre l’Egalité des citoyens devant la loi, contre l’esprit de 1789. 

Quand on a rien à cacher, on se laisse filmer. C'est ce que nous entendons à propos des milliers de caméras qui nous filment au moindre déplacement. S'agit-il de deux antorses opposées aux droits de l'homme. 

  • Nouveau
  • 13/11/2020 00:14
  • Par

Proposition : si la loi passe, que les organisations de défense des droits humains donnent un rendez-vous aux citoyen.ne.s pour sortir tou.te.s le même jour et filmer tous les policiers qui croiseront leur chemin. Cela ferait plusieurs dizaines de milliers d'infractions à constater, de procédures à instruire, de procès à mener jusqu'au bout... on s'amuserait un moment.

 

  • Nouveau
  • 13/11/2020 08:25
  • Par

Merci à ce gouvernement de dévoiler petit à petit sa véritable nature: une assemblée de voyous au service de la dictature économique.

Et merci encore à eux de nous montrer la voie que nous devons suivre. Pour une fois je propose d'aller encore plus loin que la proposition de Mafia&Co. Ne floutons pas nos amis les bêtes uniquement pendant les opérations, floutons les tout le temps. 

S'ils n'ont plus de visage, ils n'existent plus. Eux mêmes bien sûr, mais aussi leurs familles. On peut donc à loisir les ignorer. Inutile de les servir dans une magasin, ils n'existent pas. Inutile de les nourrir, une non-existence n'a pas besoin d'énergie. Inutile de leur parler, on vous prendrait pour un fou à vous entretenir avec un non-être.

Finalement, voila la route que notre cher gouvernement nous indique. Il faudrait être aveugle pour ne pas la voir.

  • Nouveau
  • 13/11/2020 14:04
  • Par

L'étudiant que je suis va perdre son droit de manifester sur le Campus. Et si on le fait, et qu'on se fait massacrer par la police "de la république", je ne pourrrais prouver ces violences...

Nos ancêtres se sont battus pour nos droits et nos libertés.

À 21 ans, j'ai perdu l'état de droit dans mon pays, et les libertés les plus élémentaires d'une démocratie. 

Bravo Macron, Guizot n'aurait pas fait mieux.

Je suis très inquiète pour l'avenir.

  • Nouveau
  • 02/12/2020 14:05
  • Par

Mais où va donc la coordination ?...

https://lundi.am/Libertes-casse-et-communication-politique

coordination-macron-aux-chiottes

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous

Cette tribune est inspirée de la contribution de l’auteur à Police, ouvrage collectif (avec Amal Bentounsi, Antonin Bernanos, Julien Coupat, Éric Hazan et Frédéric Lordon) paru à La Fabrique (septembre 2020)