Aubry assure qu'«on ne s'engueule plus au PS»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jouer le jeu, le jeu du parti et le jeu de l'unité: tel était le mot d'ordre du Parti socialiste samedi à Paris, réuni en convention nationale sur l'égalité réelle, un texte qui doit contribuer à tracer le programme des socialistes pour la prochaine présidentielle. Et le jeu, ils l'ont tous, ou presque, joué, de Ségolène Royal à Manuel Valls en passant par Arnaud Montebourg et bien sûr la première secrétaire, Martine Aubry.