A la COP21, dans la bulle

Par

Depuis le dimanche 29 novembre, des milliers de négociateurs, ministres, journalistes, membres d'ONG, chefs d'entreprise, observateurs divers et variés, policiers, boulangers, etc., s'activent au Bourget à l'occasion du sommet de l'ONU sur le climat. Récit subjectif alors que la négociation est entrée dans son sprint final.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un accord ? Pas d'accord ? Quel accord ? Les négociations pour aboutir à un accord sur le climat à la COP21 sont dans leur dernière ligne droite. Laurent Fabius, le ministre français des affaires étrangères et président de la COP, espérait mercredi soir obtenir un accord ce vendredi 10 décembre. « Nous préférons nous donner le temps de consulter les délégations tout au long de la journée de vendredi », a finalement fait savoir au matin la présidence française de la COP. Le texte doit être adopté définitivement samedi après-midi, 24 heures après sa date butoir initiale.