La France, entre force et fractures

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce pays est incroyable. Si incroyable qu’il ne croit pas en lui-même. Il se prend pour un mirage, un bobard, une nostalgie, un délire, une illusion… Il a le moral dans les chaussettes. Il rumine son déclin derrière un bateleur qui décrit son « suicide » national, ou à l’écoute d’un écrivain qui met en scène sa « soumission » collective.