Paris prône un "langage châtié" après les propos prêtés à Trump

Par
L'"honneur" des responsables politiques est de conserver un "langage châtié", en particulier à l'égard des pays les plus vulnérables, a estimé vendredi le porte-parole du gouvernement français, après les propos sur des "pays de merde" prêtés au président américain Donald Trump.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'"honneur" des responsables politiques est de conserver un "langage châtié", en particulier à l'égard des pays les plus vulnérables, a estimé vendredi le porte-parole du gouvernement français, après les propos sur des "pays de merde" prêtés au président américain Donald Trump.