Pas de nouvel impôt sur le quinquennat, promet Le Maire

Par
Bruno Le Maire s'est efforcé vendredi d'éteindre un début de polémique sur la refonte de la fiscalité locale que l'exécutif envisage pour 2020, après que des propos de Jacqueline Gourault ont été interprétés comme laissant entrevoir la création d'un nouvel impôt local.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire s'est efforcé vendredi d'éteindre un début de polémique sur la refonte de la fiscalité locale que l'exécutif envisage pour 2020, après que des propos de Jacqueline Gourault ont été interprétés comme laissant entrevoir la création d'un nouvel impôt local.